Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Comareg : vive la locale !

08/04/2004

Candidat surprise aux chaînes locales hertziennes de Marseille et Montpellier, le groupe de presse s'est associé à Antennes locales.

On savait que les appels à candidature pour les télévisions locales aiguiseraient les appétits, notamment après l'ouverture de la publicité à la distribution. La publication la semaine dernière par le Conseil supérieur de l'audiovisuel des propositions pour Marseille, Montpellier et Nîmes, a révélé une surprise : la candidature à Marseille et Montpellier de France Antilles Comareg.

Le groupe de presse de Philippe Hersant est considéré comme un challenger sérieux. Présent dans la presse gratuite dans 230 villes de France avecParuVendu(ex-Bonjour) et dans la presse locale avec notammentL'Union de Reims,Paris Normandie,L'Est éclairet des quotidiens des DOM-TOM, France-Antilles Comareg (560 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2003) s'est associé à Antennes locales, une société fondée par Jacques Rosselin (ex-Canal Web et TV-Web Régions) et Emmanuel de Moutis (ex-président de Wunderman), dont il prendra le contrôle à terme.« Nous avons les infrastructures et la connaissance du marché local et notre modèle économique sera fondé exclusivement sur la publicité locale »,indique Frédéric Aurand, président du directoire de France Antilles Comareg.

D'autres titres sur les rangs

Le groupe NRJ, qui a tissé le premier réseau privé de radios locales, a également confirmé son intérêt en se déclarant à Marseille et Montpellier. Enfin, outre les candidatures d'associations locales, du groupe audiovisuel AB de Claude Berda, ou de Pathé à Montpellier via sa chaîne TMC, la presse quotidienne régionale est au rendez-vous. Comme prévuMidi libre(groupe Le Monde) est candidat à Montpellier. En revanche,La Provence(Lagardère) serait un actionnaire très minoritaire du projet TV7 Marseille porté par la Caisse d'épargne Paca, aux côtés des groupes AB et Dassault Industrie. Mais Lagardère serait aux commandes de la régie publicitaire.Le nerf de la guerre.

Envoyer par mail un article

Comareg : vive la locale !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.