Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

techno

L'optimisation façon Peak Time

15/04/2004

Peak Time lance une nouvelle version de son logiciel Adloc Replay, capable de gérer la vente des packages publicitaires grâce à la prévision des actes d'achat.

Les méthodes d'achat d'espace évoluent, les outils de médiaplanning également. La dernière version du logiciel de Peak Time, Adloc Replay, tente de répondre aux nouvelles demandes des régies TV et radio en matière de gestion de leur espace commercial. Cet outil a été développé pour le « yield management », cette technique d'optimisation de la vente des écrans publicitaires grâce à la prévision des actes d'achat. Pour cela, le logiciel s'appuie sur l'étude de l'historique des comportements d'achat sur ces mêmes écrans. Pas question, par exemple, de vendre un écran en dessous d'un certain tarif si l'expérience démontre que des annonceurs sont prêts à payer le prix fort pour s'y insérer au dernier moment ! Une méthode inspirée de la réservation hôtelière et de la vente de billets par les compagnies aériennes, aujourd'hui largement répandue en France.

15 % d'espace en plus

Adloc Replay ajoute à ces fonctions la gestion des packages, c'est-à-dire la vente d'un niveau de performances, par exemple un nombre de GRP sur une cible donnée. Cette technique, pas encore très populaire auprès des agences médias françaises, est courante en Grande-Bretagne ou en Espagne. Pour une régie, le logiciel crée automatiquement un plan répondant aux exigences de l'annonceur. Ensuite, l'outil, qui intègre les données d'audiences, les optimise quasiment en temps réel selon les performances réalisées quotidiennement. Selon Peak Time, Adloc Replay permet aux régies de gagner 15 % d'espace tout en générant 2 à 5 % de revenus en plus.

Implantée dans quatre pays européens, Peak Time a été revendue il y a un peu plus d'un an par Vivendi Universal au français Netgem, qui détient 60 % du capital, le solde appartenant au belge Trust Capital. L'entreprise compte devenir le leader européen des outils de médiaplanning et devrait bientôt signer plusieurs accords avec des partenaires dans d'autres pays.

Envoyer par mail un article

L'optimisation façon Peak Time

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.