Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

À qui profite la grève ?

22/04/2004

Les auditeurs des stations de Radio France, pénalisées par la grève de février, sont allés vers Europe 1 et les radios musicales adultes.

La grève des journalistes a coûté 870 000 auditeurs à Radio France. Le mouvement, qui a perturbé les antennes du service public durant trois semaines début février, a laissé des traces dans l'enquête d'audience de la radio 75 000+ publiée par Médiamétrie pour la période janvier-mars 2004. C'est France Info qui en a le plus souffert. La station d'information voit sa part d'audience passer sous la barre des 4 points. Selon nos informations, elle aurait vu son audience baisser de plus de moitié durant la grève.« France Info a naturellement été la plus affectée par cette grève,reconnaît François Desnoyers, directeur général délégué de Radio France.Cela a été moins le cas pour France Inter, reconnue ainsi comme une grande radio de programmes. Car contrairement à l'information, ces derniers n'ont pas été perturbés. »Par rapport à la dernière vague octobre-novembre 2003 de Médiamétrie, l'audience de la station reste stable. En revanche, Radio France enregistre avec satisfaction la performance du Mouv'. La radio destinée aux jeunes apparaît pour la première fois dans les classements de Médiamétrie.« Une reconnaissance qui nous permet aussi de nous inscrire dans le paysage radio français »,commente Frédéric Schlesinger, le président du Mouv'.

Difficile de savoir précisément où sont partis les auditeurs perdus du service public. RTL, qui reste leader en part d'audience, et RMC sont stables.« Les auditeurs les plus friands d'info sont sans doute passés sur Europe 1 qui, par ailleurs, devient la deuxième offre commerciale,observe Damien Cucumel, directeur de Carat Radio.Les autres, notamment les CSP +, se sont tournés vers les radios musicales adultes. »Nostalgie, Chérie FM et RFM annoncent ainsi des audiences record. De son côté, NRJ reprend le titre honorifique de radio la plus écoutée de France en audience cumulée et redevient la première musicale de la tranche matinale, en passant devant Skyrock.

La durée d'écoute en baisse

D'une manière générale, cette vague d'enquête permet de voir sensiblement progresser l'audience globale de la radio. Avec une audience cumulée de 84,8 %, le média réalise sa troisième meilleure performance, après novembre-décembre 2002 et janvier-mars 2003. Seul point préoccupant : la baisse de la durée d'écoute qui, depuis trois vagues, est franchement passée sous les trois heures quotidiennes. Après avoir perdu une dizaine de minutes, elle se situe désormais autour de 173minutes.

En savoir +

>www.mediametrie.fr

Envoyer par mail un article

À qui profite la grève ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies