Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

internet

CNET et MSN s'associent dans un Webmagazine

03/06/2004

L'éditeur CNet Networks lance la version française de son magazine en ligne consacré aux loisirs numériques, en intégrant à son nom le portail de Microsoft.

Il y a bien longtemps qu'aucun journal ne s'était créé sur Internet. Le lancement de la version française decnet.com, magazine en ligne spécialisé dans l'information sur les loisirs numériques, avec une rédaction d'une dizaine de journalistes, est donc à souligner.Cnet.comest d'ores et déjà un succès dans le monde. Son éditeur, CNet Networks, qui possèdezdnet.com,down load.com,news.com,gamespot.cometmp3.com- le tout en accès libre - affiche 76,5 millions de visiteurs uniques et pèse 245 millions d'euros pour un bénéfice de 24,5 millions. Qui a dit que le contenu sur Internet n'a aucun avenir s'il s'appuie uniquement sur les recettes publicitaires ?

« Le Web a tous les atouts, contrairement au papier, pour lancer ce genre de magazine pratique,explique Julien Jacob, directeur général de CNet Networks France.La vidéo permet de montrer le produit en situation, les liens en hypertexte donnent de la profondeur à l'information, on peut laisser la parole aux utilisateurs, reproduire la spécification complète des produits et enfin assurer un lien avec les marchands et garantir du coup une mise à jour des prix. »Ajoutons que les journalistes, via l'intranet du groupe, auront accès aux informations des autres sites en temps réel.

Indépendance éditoriale

Ce lancement est une double première : Cnet n'a pas de concurrent sur le Web français et, pour la première fois, il s'est associé à un portail, MSN, - qui lui assure d'emblée une forte audience -, acceptant en échange de l'intégrer à son nom de marque.« Si nous voulons faire partie du réseau MSN, il faut aller jusqu'au bout »,reconnaît Julien Jacob. Le site a donc été baptisé msnCNET.fr. Le logo est explicite : les minuscules pour le portail de Microsoft et les capitales pour l'éditeur... L'indépendance éditoriale ?« Je n'interviens absolument pas sur la rédaction »,assure Julien Jacob. Et l'autocensure ?« Notre richesse, ce sont nos lecteurs, nous ne pouvons pas prendre le risque de les duper. CNET est l'éditeur et vendra les liens sponsorisés, et MSN, le diffuseur, sera en charge de la régie publicitaire. » « Comme TF1 et Endemol »,appuie Grégory Salinger, président de msn.fr.

Pour le portail, qui met sur la table 9,8 millions de visiteurs uniques avec une forte proportion de jeunes (grâce à MSN Messenger), cet accord permet d'offrir à ses utilisateurs un contenu à valeur ajoutée et donc de conforter sa place de« premier site d'audience généraliste en France en avril, devant Wanadoo ». MSN a déjà réalisé ce genre d'accord avec NBC qui a donné naissance à msnbc.com et avec Skysport en Grande-Bretagne. En France, msnCNET.fr vise 600 000 visiteurs uniques d'ici à la fin de l'année et la rentabilité dès la première année d'exploitation.« La puissance de feu que nous apporte MSN est sans comparaison avec les critiques qui vont dire " Attention, c'est Microsoft "»,conclut Julien Jacob.

Envoyer par mail un article

CNET et MSN s'associent dans un Webmagazine

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.