Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

L'Italie dans la spirale du numérique

17/06/2004

Pour permettre aux foyers italiens de basculer vers le numérique à la fin 2006, le gouvernement leur paye le décodeur... à condition qu'ils aient réglé la redevance.

Si la France a ses détracteurs de la télévision numérique terrestre (TNT), rares sont les opposants à la « rivoluzione numerica » en Italie. Télédiffuseurs et gouvernement n'ont de cesse de chanter les louanges de la télévision du futur. Depuis son lancement officiel, en janvier dernier, sur la moitié du territoire national, les opérateurs privés et publics inondent leurs antennes de messages promotionnels en faveur de la TNT. Et les arguments ne manquent pas : chaînes supplémentaires gratuites (au nombre de treize), meilleure qualité vidéo et audio, interactivité permettant de participer aux jeux TV ou aux talk-shows mais aussi de consulter ses comptes bancaires, ses courriels ou mieux, de régler ses impôts. À cet effet, une enveloppe de 10 millions d'euros a été débloquée conjointement par le ministère de l'Innovation et des Technologies et celui des Télécommunications, afin de favoriser le développement de services d'e-administration.

Un million de décodeurs avant la fin de l'année

Parallèlement, le ministère de l'Économie a pris des mesures drastiques pour encourager les achats de décodeurs MHP, indispensables à la réception de la nouvelle télévision. Il subventionne ainsi à hauteur de 150 euros tout achat de décodeur numérique, dans la limite d'un par famille « autorisée ». Dans la pratique, pour profiter de l'offre, les candidats doivent démontrer qu'ils ont payé leur redevance télévisuelle publique... Une bonne manière de remettre dans le rang les nombreux fraudeurs.

Le budget alloué à l'opération approche les 150 millions d'euros, soit 700 000 subventions. Et cet engagement politique semble porter ses fruits, puisqu'en ce début du mois de juin, 300 000 décodeurs ont déjà trouvé un foyer d'accueil, ce qui permet aux opérateurs de télévision d'estimer qu'au rythme actuel d'achat - 85 000 décodeurs par mois - le cap symbolique du million d'unités vendues sera atteint d'ici à la fin de l'année. Il ne manquera alors plus qu'à convertir les 19 millions de foyers restants (50 millions de postes de télévision) en deux ans pour tenir l'échéance légale de la conversion de l'analogique vers le numérique, fixée à fin 2006.

Envoyer par mail un article

L'Italie dans la spirale du numérique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.