Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

thématiques

Rachetée, TMC attend sa régie

04/11/2004

Bercy a autorisé TF1 et AB à acquérir TMC. Mais la Une s'étant engagée à ne pas en assurer la régie publicitaire, un nouveau schéma doit être élaboré.

Le ministère de l'Économie a donné, le 28 octobre, son feu vert au rachat de TMC par les groupes TF1 et AB, qui détiendront 40 % chacun de la chaîne, la principauté de Monaco conservant les 20 % restants. Reste à régler la question de la régie publicitaire, TF1 ayant dû s'engager à ne pas l'assurer afin d'éviter toute position dominante. Actuellement, TMC est commercialisée par Pathé Régie, aujourd'hui en sursis. La chaîne monégasque est la seule qui reste dans son portefeuille depuis la vente par Pathé des chaînes Voyage, Comédie et Cuisine TV.

TMC intéresse beaucoup les régies audiovisuelles : 14 millions de personnes sont en mesure de la recevoir et son audience est en forte progression. Au dernier pointage MediaCabSat, sa part d'audience était de 1 %. Diffusée uniquement sur CanalSatellite, elle va sans doute être reprise par TPS et pourrait ainsi faire jeu égal avec RTL 9 (2,3 %).

Structure ad hoc

Pour assurer la régie de cette pépite du PAF de complément, plusieurs hypothèses ont cours. Lagardere Active Publicité, qui commercialise déjà les chaînes thématiques du groupe AB, dont RTL9, semble la mieux placée. Une solution que Patrick Le Lay, PDG de TF1, verrait d'un mauvais oeil. Pour les mêmes raisons, il n'aurait pas consulté Canal+ Régie. L'hypothèse M6 est également peu probable. On connaît les relations compliquées entre Patrick Le Lay et Nicolas de Tavernost, lequel n'a jamais caché son hostilité à ce rachat. Reste la solution la plus probable : le groupe AB pourrait créer une structure ad hoc pour TMC et, pourquoi pas, la future NT1, chaîne du groupe AB retenue pour la TNT. Dans ce cas, Claude Berda devra décider s'il récupère ou non « ses » chaînes chez Lagardère. La question devra être tranchée de préférence avant le 5 novembre, date d'ouverture des plannings d'achat de janvier-février 2005.

Envoyer par mail un article

Rachetée, TMC attend sa régie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.