Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

avec Prisma

11/11/2004

Prisma presse présente une étude sur la presse people. Un argumentaire apprécié pour son approche qualitative.

« Les services commerciaux de Prisma Presse nous ont présenté une intéressante étude sur la presse people en France : De la star au people. Le groupe édite plusieurs titres sur ce segment, dont Gala et Voici. L'étude débute par un historique de ce phénomène. J'y ai appris que le premier chroniqueur people identifié comme tel remontait au ve siècle avant J.-C. Il écrivait des odes à la gloire des vainqueurs des jeux Olympiques. On est loin de l'ère de la télé-réalité !

Cette étude comporte un volet qualitatif riche, qui permet de préciser la force de ce segment, en termes de diffusion, de relativiser le phénomène people et de mettre en parallèle les people et la publicité par leur utilisation de la sublimation et de la banalisation.

Bien sûr, il s'agit d'une étude destinée au marché publicitaire, insistant sur l'intérêt de cette presse qui est « une vitrine pour la publicité ». CQFD.

D'ailleurs, je ne suis pas totalement d'accord avec leurs choix de segmentation, notamment par rapport à VSD et Paris Match, qu'ils incluent pour l'exercice dans la presse people. Pourtant, VSD est habituellement présenté comme un hebdo d'actualité par les mêmes équipes de Prisma...

J'ai apprécié le volet consacré à la typologie de ses lecteurs et le focus sur les théories de Pierre Bourdieu, permettant de le rapprochement pratiques culturelles-presse people.

Ce type de présentation enrichit notre discours auprès de nos clients annonceurs et de sortir un peu de la partie quantitative inhérente à notre métier. »

Propos recueillis par B.F.

Envoyer par mail un article

avec Prisma

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.