Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

thématiques

Un tableau moins rose qu'il n'y paraît

11/11/2004

Malgré l'amélioration globale de leur situation, les thématiques restent fragiles, souligne leur association professionnelle.

Expliquer la véritable situation des chaînes thématiques »,voilà ce à quoi veut s'employer Éric Brion, le nouveau président de l'Association des chaînes thématiques (Acces). Après la publication par le CSA du bilan 2003 des chaînes du câble et du satellite, il tempère donc quelques « bonnes nouvelles » contenues dans ce rapport. Certes, le chiffre d'affaires du secteur a progressé de 5 % en 2003, à 893,6 millions d'euros. Pour autant, rappelle Éric Brion,« d'un côté, les recettes ont baissé, de l'autre, les obligations ont été renforcées et les recrutements stagnent ». Les redevances versées par les distributeurs ne représentent que 10 % des ressources, le chiffre d'affaires moyen par abonné a baissé de 11 % en quatre ans. Enfin, le chiffre d'affaires publicitaires net ne représente que 4 % du marché de la publicité télévisuelle. Un effet de ciseaux qui a contraint les chaînes à couper dans les charges de programmes et de communication. Bref, selon l'Acces, le tableau général est plus sombre que ne le laisse croire le CSA.

Candidatures à la TNT

Aussi l'association des chaînes thématiques va-t-elle repartir à l'offensive sur quatre fronts. D'abord, négocier auprès du CSA un assouplissement des quotas de production et de diffusion.« On ne peut pas demander à un cheval de courir plus vite si on ne le nourrit pas et si l'on surcharge la selle »,résume Éric Brion. Ensuite, reprendre avec le CNC le dialogue sur la réforme du compte de soutien, qu'il juge« très défavorable aux chaînes thématiques ». Favoriser, aussi, tous les canaux de diffusion des chaînes : ADSL, téléphonie mobile et... TNT. À propos de celle-ci,« le calendrier de lancement doit être respecté »,estime Éric Brion, qui souhaiterait que l'on parle davantage de contenus et de programmes que de norme technique de compression. Quatrième champ d'action de l'Acces :« Il est fondamental que soient publiés sans attendre les deux décrets concernant les pouvoirs du CSA en cas de litige entre éditeurs et distributeurs, et le pourcentage de chaînes indépendantes dans les offres de service. »

Envoyer par mail un article

Un tableau moins rose qu'il n'y paraît

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.