Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

Les gagnants et les perdants des grilles de rentrée

18/11/2004

Pascale Clark sur RTL, Cauet sur Fun Radio et Maurad sur Europe 2 sont les principaux succès des nouveautés de la rentrée 2004.

L'agence médias OMD a analysé pourStratégiesles principales nouveautés dans les grilles de rentrée et leur audience (1) après la sortie de l'enquête 75000 + de Médiamétrie sur la période septembre-octobre 2004. Une vague riche en actualité américaine, qui marque un rebond pour la radio : le média voit son audience progresser en un an de 83,7 % à 84,5 % et sa durée d'écoute remonter à 175 minutes au lieu de 171 minutes en septembre-octobre 2003.

RTL.Le leader sur le critère de la part d'audience (PDA), ne profite pas de la nouvelle émission musicale d'Éric JeanjeanToute la musique que j'aime(14 h-15 h), dont la PDA chute de 8,3 % à 7,4 %.« Le public a changé en raison du départ des femmes, qui écoutaient auparavant sur cette tranche une émission d'astrologie »,analyse Raphaël Pivert, chargé d'études médias chez OMD. Les femmes sont, en revanche, à l'écoute de Pascale Clark, qui a succédé à Christophe Hondelatte aux commandes d'On refait le monde(19 h 15-20 h) : la PDA progresse de 7 % à 7,5 %.« La féminisation est franche aussi sur l'émission de Laurence Ferrari (samedi, 9 h 15-10h),poursuit Raphaël Pivert.Mais attention, l'audience vieillit aussi. »La PDA de cette émission est en légère hausse, à 15 % contre 14,8 %.

France Inter.La station, dont l'audience s'effrite légèrement au regard des derniers chiffres Médiamétrie, ne pourra pas compter sur l'arrivée de Rebecca Manzoni, avecEclectik, qui remplace leTam-Tamde Pascale Clark sur la tranche 9 h-10 h : la PDA baisse de 8,4 % à 6,7 %. Aucun changement pour la tranche d'information entre 18 h et 20 h, désormais présentée par Lise Jolly et Bruno Duvic. La PDA de cette tranche est stable : 11,9 % contre 11,7 %.

Europe 1.Belle performance de la tranche matinale (6h-8h30), avec une PDA en hausse de 5,2 % à 6,1 %. Mais ce n'est pas grâce à ses nouvelles émissions qu'Europe1 voit son audience générale progresser. Au contraire, elles sont toutes en baisse. La PDA de Michel Field, de 8 h 35 à 8 h 50, passe de 9,7 % à 9 %. Entre 15 h et 16 h, Christophe Dechavanne chute de 5,3 % à 4,2 %. Enfin, Laurent Bazin (18 h 30-19 h 45) baisse de 10,2 % à 9,4 %.« Christophe Dechavanne n'a pas rencontré son public,estime Raphaël Pivert.Quand à Michel Field, il voit partir des CSP +, le public favori d'Europe 1. »

RMC.Grand succès pour la radio d'information, qui passe la barre symbolique des 4 points d'audience.« Un dynamisme qui profiteaux Grandes Gueules, dont l'auditoire se masculinise »,observe Raphaël Pivert. La part d'audience de l'émission de débats animée entre 11 h et 14 h par Alain Marschall et Olivier Truchot, qui succèdent à Évelyne Thomas et Christian Spitz, passe quant à elle de 2,2 % à 2,8 %.

NRJ.Le succès des matinales (6 h-9 h), qui restent le programme leader des radios musicales à cet horaire, passant de 6,1 % à 7,2 % de PDA, ne cache pas la déception enregistrée sur la tranche du soir. Magloire (21h-minuit), ne s'impose pas : la PDA chute de 8,1 % à 6,1 %.« Nous nous sommes peut-être trompés de casting,analyse Roberto Ciurleo, directeur de NRJ.Toutes les hypothèses sont désormais envisageables. »

Fun Radio.Le transfert de Cauet des matinales d'Europe 2 à celles de Fun Radio a été l'événement de l'été. Il n'est cependant à l'antenne que depuis le 1er octobre, soit un mois sur les deux pris en compte dans la vague Médiamétrie. Mais les effets sont déjà visibles : la PDA passe de 2,4% à 2,8 %.« Cauet recrute essentiellement des 25-34ans, ce qui a pour conséquence un vieillissement de l'âge moyen de l'auditoire »,analyse Raphaël Pivert. A contrario, le départ d'Arthur après trois jours d'émission a fait perdre 1,5 point de PDA à la station sur la tranche 16 h-18 h 30. Résultat : une audience globale stable pour Fun Radio au dernier pointage de Médiamétrie.

Europe 2.Maurad, l'ancien animateur controversé de NRJ, fait progresser sa tranche de libre antenne (20 h-minuit), avec une PDA passant de 4,9 % à 6,9 %.« Son audience rajeunit, avec 80 % de 13-24 ans »,observe Raphaël Pivert. Il place désormais son émission en challenger de celle de Difool sur Skyrock, dont la PDA reste deux fois plus importante (14,2 %). En revanche, le matin (6 h-9 h), Kash peine à succéder à Cauet : la PDA passe de 4,2 % à 2,9 %. Europe 2, dont l'audience globale est stable, attend maintenant le retour d'Arthur, prévu le 25 novembre, pour se refaire une jeunesse.

(1) Les évolutions sont calculées entre septembre 2003-juin 2004 et septembre-octobre 2004.

Envoyer par mail un article

Les gagnants et les perdants des grilles de rentrée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.