Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

Arte se préoccupe de son audience

04/09/1998

Quelques semaines avant de quitter son fauteuil de président d'Arte, Jérôme Clément se résout à faire des concessions à l'audimat. Comme s'il s'entraînait pour passer sur une autre chaîne - la rumeur le donne candidat à la succession de Xavier Gouyou-Beauchamps sur France Télévision. Partant du constat que la tranche 19h-19h45 de la chaîne culturelle ne décolle pas des 2,2% d'audience en France et 0,4% en Allemagne, Jérôme Clément a choisi de mettre l'accent sur l'information. Résultat, le8 1/2quitte sa place au profit d'Arte infoà 19h50, à l'heure où les autres chaînes françaises et allemandes diffusent de la publicité, M6 mise à part. Ce journal tout en images de dix minutes est suivi, jusqu'à 20h15, d'un dossier prospectif. À cette heure, le prime time commence outre-Rhin, d'où la décision de Victor Rocaries, le directeur des programmes, d'enchaîner avec une caseReportagede 26minutes, histoire d'attendre le prime time français à 20h45. La chaîne réussira-t-elle ainsi à atteindre les 4% qu'elle obtient en moyenne de 20h45 à 1heure du matin? C'est son enjeu de la rentrée.

La Cinquième aussi

Avant cette nouvelle case info, à 19h, Jérôme Clément a pris soin de mieux organiser la transition avec les programmes diurnes de La Cinquième, en remplaçant la série américaine par un magazine de découverte. Sur cette chaîne, précisément, les nouveautés de la rentrée sont plus nombreuses. La Cinquième choisit aussi de laisser davantage de place à l'information, thème définitive- ment très à la mode en cette rentrée. Quatre nouveaux magazines et quatre nouvelles séries font ainsi leur apparition.

Envoyer par mail un article

Arte se préoccupe de son audience

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.