Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

Skyrock vise aussi à côté de la cible

09/12/2004

La station est la seule à innover dans ses conditions générales de vente pour 2005. Pour les autres, prime à la continuité.

Les conditions générales de ventes (CGV) des radios sont toujours très attendues par les annonceurs car elles traduisent la politique commerciale des régies vis-à-vis de leurs clients. Peu de bouleversements sont à attendre pour 2005 : les CGV, qui ont été rendues publiques mercredi 1er décembre,« s'inscrivent dans la continuité »,indique Éric Élan, directeur général adjoint en charge du marketing et de la communication de Lagardere Active Publicité (LAP), résumant les commentaires des principales régies. LAP témoigne aussi de sa volonté d'augmenter sa part de marché en favorisant les annonceurs progressant sur les antennes du groupe, notamment Europe1, Europe2, RFM et les Indépendants. Seule Skyrégie annonce ouvertement vouloir« bousculer les habitudes ».

C'est un prolongement des offres commerciales actuelles que la régie commerciale de Skyrock met en avant pour 2005. Elle développe ainsi la Skybox, des écrans destinés aux annonceurs « hors cible » - visant les 25-49 ans. Les campagnes sont facturées sur la base d'un coût du GRP net. Par exemple : 25 200 e pour une action de 36GRP, soit 8 spots par jour pendant une semaine. Officiellement, le tarif facial de ces écrans n'est que de 2 euros !« Cela nous permet de référencer des marques coincées par des accords de part de marché avec d'autres stations »,explique Anne de Potier, DG de Skyrégie, qui met également en place une offre associant une présence sur l'antenne et l'ouverture d'un forum de discussion sur le site de Skyrock.

Envoyer par mail un article

Skyrock vise aussi à côté de la cible

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.