Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

presse

2004, année en pente douce

27/01/2005

En presse magazine comme en presse quotidienne, la décrue publicitaire se poursuit mais ralentit son rythme.

Pas de quoi pavoiser. À l'heure des bilans, la presse ne peut que faire le constat d'une nouvelle diminution de sa pagination publicitaire en 2004. Seule consolation : la pente est moins raide, comme dirait Jean-Pierre Raffarin, puisque la baisse de la publicité dans la presse est moins sévère qu'en 2003.

Selon la pige Presse Première de TNS Media Intelligence, la presse magazine chute en effet de 3 % en volume en 2004, contre - 4 % en 2003. La baisse s'est atténuée cette année pour la presse économique (- 7 % à numéros constants contre - 18 % en 2003) ou pour la presse d'actualité (- 3 %, contre - 10 % l'an dernier). Elle s'est même inversée pour une famille comme la presse automobile, en hausse de 7 % en 2004 après une baisse de 13 % l'année précédente.

Notons que le lancement deGlamouratténue la baisse des féminins et que celui deTélé 2 semainesfait progresser la presse télévision à numéros courants.

Les quotidiens chutent beaucoup moins violemment cette année. Leur pagination cède 4 % en 2004 à numéros constants, contre 8 % en 2003. Même si la crise se poursuit, le plus dur semble passé.

Envoyer par mail un article

2004, année en pente douce

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.