Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

quotidiens

Crise de confiance au Parisien

31/03/2005

Le licenciement du numéro 2 de la rédaction provoque une vive tension entre la direction et la rédaction.

ÀLa Tribune, le renvoi du numéro deux de la rédaction, Gilles Bridier, avait provoqué l'émotion de ses confrères. Le phénomène se renouvelle auParisien-Aujourd'hui en France(diffusion payée en France : 499 782 exemplaires) avec le licenciement de Jacques Espérandieu, directeur adjoint de la rédaction, condamné par les journalistes à 85 %. À l'heure où nous mettions sous presse, une assemblée générale devait se prononcer sur l'opportunité ou non d'un mouvement social. Une nouvelle rencontre entre les syndicats et le directeur général, Jean Hornain, est prévue le 4 avril.

« Indépendance en péril »

Le départ de Jacques Espérandieu, ancien deL'Express, à l'origine de la cellule investigation duParisien, cristallise la grogne des journalistes dans un contexte de forte pression pour atteindre les objectifs de croissance et de rentabilité fixés par l'actionnaire et patron, Philippe Amaury. Dans un communiqué du 23 mars, les syndicats CFDT, FO et SNJ reprochent pêle-mêle à Christian de Villeneuve, directeur de la rédaction,« une grande brutalité dans les rapports hiérarchiques et humains et de graves dérives déontologiques ». Parmi celles-ci,« la nomination d'une journaliste au Haut Conseil de la famille par Jacques Chirac »,ce qui« met en péril l'indépendance duParisien». Ils stigmatisent aussi ses fonctions de vice-président de la commisssion image de France Galop alors que le titre publie des pages hippiques et un non-respect du droit syndical.« Je suis totalement bénévole àFrance Galopet j'ai diminué la pagination hippique duParisien,répond Christian de Villeneuve àStratégies.C'est l'histoire d'un divorce qui se termine par une perte de confiance réciproque. J'ai forcément commis des erreurs, mais l'image qu'on donne de moi n'est pas juste. »

De son côté, l'actionnaire Philippe Amaury a renouvelé sa confiance à Christian de Villeneuve,« excellent professionnel, d'une grande intégrité, énergique certes mais profondément humain ».

Au-delà des griefs évoqués, les journalistes sont aussi nombreux à stigmatiser une quête effrénée de nouveaux lecteurs, provoquant une intrusion croissante du marketing dans la politique éditoriale, le choix des sujets ou des titres de une. Partisan d'une« information non anxiogène », Christian de Villeneuve préfère évoquer une crise de croissance. Elle laissera des traces.

Envoyer par mail un article

Crise de confiance au Parisien

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.