Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Les généralistes investissent le Web

11/09/1998

Après Radio France, c'est au tour d'Europe1 et de RTL de prendre pied sur le Web. Avec des stratégies différentes, mais avec la même conviction.

Les radios passent à l'offensive sur l'Internet. Grâce aux nouvelles techniques, associant de manière encore plus subtile le son, l'image et le texte, le grand réseau international apparaît aujourd'hui comme le complément indispensable aux stations généralistes. France Info (et bientôt France Inter) mise sur le Live Stream qui permet une écoute simultanée de l'antenne sur le Web. Une technique écartée pour le moment par Europe1.«L'Internet est un moyen de diffusion supplémentaire pour France Info,commente Edmond Zucchelli, le rédacteur en chef d'Europe Infos.Nous, nous voulons donner des réponses personnalisées et en temps réel. C'est l'auditeur qui entre dans la rédaction.»Le site web d'Europe1 se veut un marché de l'information où l'internaute choisit ce qui l'intéresse. Il peut ainsi écouter le dernier flash ou un reportage diffusé à l'antenne, mais surtout, pour chaque sujet, lire un article, souvent accompagné d'une photo d'agence. La numérisation de l'ensemble de la rédaction a permis la réalisation de ce site sur lequel le groupe fonde beaucoup d'espoirs. Dotée d'un budget de fonctionnement de 10MF, la nouvelle structure spécialement consacrée à l'Internet a engagé dix journalistes spécialement formés, qui ont en charge l'actualisation permanente et en temps réel du site.

Priorité à l'information

L'Internet fait aussi partie des préoccupations majeures de RTL, même si son site est moins abouti. Il a tout récemment subi un sévère relookage. Comme pour Europe1, RTL privilégie l'info: flashes, journaux et chroniques des grandes signatures sont disponibles en «real audio» d'un simple clic de souris. Pas les émissions de divertissement. En revanche, à terme, la station de la rue Bayard devrait être diffusée en direct sur le Web. L'intérêt des radios généralistes pour l'Internet n'est pas totalement innocent.«Il y a une vraie complémentarité d'audience,explique Philippe Labro le vice-Pdg de RTL.Les internautes sont jeunes, étudiants et masculins.»Une cible que les radios ne peuvent pas négliger. C'est aussi un moyen pour les groupes de communication de ne pas rater le train du troisième millénaire.«L'Internet va aller partout, chez tout le monde, et va prendre des formes très différentes,estime Edmond Zucchelli.Le marché potentiel est très important.»La question de la rentabilité va effectivement se poser: logiquement, les deux sites s'ouvrent à la publicité.

Envoyer par mail un article

Les généralistes investissent le Web

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.