Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Les chaînes font moins de cinéma

14/04/2005

Le nombre de films de cinéma diffusés à la télévision en prime time n'a jamais été aussi faible qu'en 2004. Il a baissé de 30 % en dix ans.

Conséquence logique de l'explosion du DVD et de la progression du câble et du satellite, le petit écran boude le grand sur les chaînes hertziennes. Selon une étude réalisée par Espaces TV, TF1, France2, France 3 et M6 ont diffusé l'an passé 286 films de cinéma en prime time (à partir de 20 h 30). C'est 180 de moins qu'en 1995, soit une baisse de 30 %. La chute n'a jamais cessé depuis dix ans, et elle concerne toutes les chaînes. TF1, qui a diffusé plus d'une centaine de films par an jusqu'en 2000, a brusquement changé de tactique. En 2004, la Une, comme les autres chaînes d'ailleurs, a programmé moins de 80 films de cinéma en prime time.

L'enquête d'Espaces TV ne recherche pas les raisons de cette diminution, mais en souligne les conséquences. Ainsi, la moindre diffusion des films s'accompagne d'une meilleure exposition des oeuvres. Désormais, les soirées où un seul film de cinéma est proposé par les chaînes sont monnaie courante. Il y en eut 17 de ce type en 1995... et 120 l'an passé. Autre observation, la plus-value des films inédits, qui reste stable avec un peu plus de trente programmations par an. En outre, si le nombre de films diffusés à 20 h 30 recule, ceux programmés après 21 h 30 progressent : ils représentent désormais 6 % de la programmation, contre 1 % en 2000. Autre indice : le programme le plus enregistré l'an passé a été le spectacle des Enfoirés. Les films, dontShrek2,ne sont que quatre dans les dix premiers scores de Médiamétrie.

Jackpot publicitaire

Enfin, côté recettes publicitaires, les choix alternatifs au cinéma ne sont pas forcément payants en prime time. Ainsi, selon Espaces TV, quand, le mardi soir sur TF1, un film de cinéma génère 100 euros de publicité, un match de la Ligue des champions de football en rapporte seulement 88 et un divertissement 103. Seul le jeuQui veut gagner des millions ?fait mieux, avec 118 euros.

Envoyer par mail un article

Les chaînes font moins de cinéma

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.