Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

Médiamétrie chahute la hiérarchie

21/04/2005

Après Jean-Pierre Elkabbach, c'est au tour d'Axel Duroux de reprendre en main les destinées d'une grande radio généraliste. Le nouveau président de RTL n'est pas un inconnu dans la FM.

La vague Médiamétrie du premier trimestre 2005 tombe en pleine partie de chamboule-tout chez les patrons des radios généralistes. Successeur de Jérôme Bellay le 8 avril à la direction d'Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach a promis aux journalistes de la rue François-Ier« une radio curieuse, exigeante, décomplexée et en harmonie avec son temps ». Les résultats de la station du groupe Lagardère donnent à ces propos toute leur portée. Europe 1 a perdu 1,1 point d'audience cumulée en un an et 0,8 point de part d'audience sur la même période.« Cela fait longtemps que le produit n'est plus très bon,assène Valérie Debord, directrice du département radio chez MPG.Jérôme Bellay n'a pas su se remettre en cause. »La nomination de Jean-Pierre Elkabbach sonne donc comme une reprise en main de l'information.

Si le départ de Jérôme Bellay était attendu, celui de Robin Leproux, président d'Ediradio-RTL, a surpris le marché. Son remplacement, trois jours avant la publication du sondage Médiamétrie, par Axel Duroux, quarante et un ans, conseiller à la direction générale de RTL Group et ancien vice-président d'Endemol France, serait motivé par ses nouvelles responsabilités dans le disque au sein de Bertelsmann, actionnaire de RTL Group. Arrivé en pleine crise Bouvard, Robin Leproux était parvenu à enrayer la chute de la maison RTL. Avec 12,1 % d'audience cumulée au premier trimestre 2005, la station reste stable sur un an. Pas de quoi rougir, même si la part d'audience a cédé 0,5 point sur la même période.

L'homme de la reconquête

De son côté, NRJ s'enracine en tête. Avec 12,5 % d'audience cumulée et 7,2 % de part d'audience, la radio musicale« confirme et amplifie sa place de première radio de France »,assure-t-on chez NRJ, sans oublier de préciser que la station« creuse l'écart avec RTL, avec 223 000 auditeurs de plus, contre 65 000 il y a un an ». Globalement, les stations du groupe de Jean-Paul Baudecroux culminent à 18,6 % sur cette vague, contre 17,5 % pour celles de RTL Group.

« Axel Duroux sera l'homme de la reconquête »,dit-on du nouveau venu à la direction de la rue Bayard. Ancien dirigeant de RTL2, de Fun, puis d'Endemol France, la société qui a lancéLoft Storysur M6, cet homme qui frôle les deux mètres s'est peu à peu taillé une solide réputation de fonceur pas toujours amène (il lança RTL2 sans attendre l'aval du CSA), mais en phase avec l'air du temps.« Nous souhaitons qu'il puisse marquer la rentrée de septembre et ce n'est pas durant l'été que cela se prépare »,explique Rémy Sautter, président du conseil de surveillance, qui souligne le dynamisme et les talents de communicant de celui qu'il avait propulsé à la tête des deux stations jeunes du groupe en 1994.

Ancien directeur de la communication d'IBM, Axel Duroux bénéficie d'un répit du côté de Radio France, handicapée par les grèves qui touchent ses stations depuis maintenant plusieurs semaines. Pour l'heure, la radio publique résiste bien et ne perd rien de son potentiel.

Les deux nouveaux patrons de RTL et d'Europe 1 devront aussi se méfier de la petite dernière des généralistes, RMC Info qui, vague après vague, grignote des parts de marché. La radio d'Alain Weill se stabilise à la hausse et campe pour la deuxième vague consécutive au-dessus des 4 points d'audience cumulée, avec 3,3 points de part d'audience.

Enfin, le tandem aura fort à faire pour couvrir le bruit des stations réunies au sein du groupement d'intérêt économique Les Indépendants. Structurées pour faire passer leurs messages, elles enregistrent une hausse de 0,3point par rapport à la dernière vague tant en audience cumulée qu'en part d'audience, à nombre de stations comparable (105). Une montée en puissance ininterrompue.

Envoyer par mail un article

Médiamétrie chahute la hiérarchie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.