Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Gulliver veut faire grandir les petits

21/04/2005

Le projet de télévision jeunesse proposé par Lagardère et France Télévisions est l'un des favoris pour un canal gratuit sur la TNT. Il est opposé à quatre autres dossiers.

Le gouvernement souhaite une chaîne jeunesse gratuite sur la télévision numérique terrestre (TNT), et ce pourrait être Gulliver. Le projet a été présenté le 18 avril au Conseil supérieur de l'audiovisuel dans le cadre d'un appel à candidatures pour huit canaux sur la TNT. Le dossier est porté à 34 % par France Télévisions, et à 66 % par Lagardère. Mais un troisième intervenant, un groupe industriel, pourrait prendre 15 % du capital dans la part détenue par Lagardère.

Concrètement, Gulliver visera les enfants« en âge de lire »(de 6 à 14 ans) et leurs parents.« Nous désirons développer des programmes favorisant une écoute conjointe pouvant améliorer les discussions entre les générations »,déclare Marc Tessier, président de France Télévisions. Celui-ci s'est assuré du soutien du syndicat des producteurs de films d'animation grâce à un accord garantissant un investissement de 157,5 millions d'euros sur six ans dans la production d'oeuvres d'animation.

Comité de visionnage

« La chaîne sera financée à 90 % par la publicité,précise Geneviève Giard, sa future présidente,avec une double cible d'enfants et de parents avec enfants, donc de ménagères de moins de 50 ans. Des habillages originaux permettront de bien distinguer la publicité des programmes. »La chaîne réfléchit également à la constitution d'un comité de visionnage des spots publicitaires.

Dotée d'un budget de 18 millions d'euros, dont 55 % pour les programmes, Gulliver s'est présentée devant les Sages avec une grille constituée de séries d'animation, donc, mais aussi de documentaires et de magazines. Elle entend être une chaîne« stimulante »« tout ne sera pas prémâché ».

Pour autant, Gulliver ne se voit pas dérouler le tapis rouge devant elle. Elle est confrontée à quatre autres projets de chaîne jeunesse dans le cadre de cet appel à candidatures : ABCD (AB Groupe), Nickelodeon (MTV-Viacom), Club Récré (Jean-Luc Azoulay) et même, pour un canal payant, CanalJ (Lagardère). Le CSA tranchera le 9 mai.

Envoyer par mail un article

Gulliver veut faire grandir les petits

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.