Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

TPS se voit en cinémascope

19/05/2005

Le bouquet satellite du groupe TF1 a profité du Festival de Cannes pour faire valoir sa place de partenaire incontournable du cinéma. Sans complexes par rapport à Canal +.

Le 14 mai, Canal + a renouvelé pour trois ans, soit jusqu'en 2008, son partenariat exclusif avec le Festival de Cannes, dont la 58e édition se déroule jusqu'au 22 mai. La chaîne cryptée garde ainsi la haute main sur la cérémonie d'ouverture, le palmarès, la montée des marches et la chaîne officielle du festival. Qu'à cela ne tienne, TPS ne déclare pas forfait. Car si des films commeMatch Point, de Woody Allen, ouWhere The Truth Lies, d'Atom Egoyan, ont pu voir le jour à Cannes cette année, c'est grâce à la contribution de TPS. À l'image de son plateau, qui a investi l'une des plages de la Croisette, le bouquet compte bien s'imposer, aux côtés de Canal + et de TF1, comme l'un des principaux acteurs de la production et de la distribution du cinéma français.

Avec 3 % de part d'audience auprès des foyers abonnés, TPS, qui fêtera ses dix ans en 2006, accroît sa présence à chaque édition cannoise. Cette année, un plateau de 400 m2- dont la moitié pour l'émission en directStarmaget le magazineTelle est ma télé- a été installé directement sur la plage avec un espace « business » de huit salons. L'occasion d'y dévoiler le nouvel habillage de la chaîne « premium » TPS Star, conçu par Florence Deygas et Olivier Kuntzel (les auteurs du générique d'Attrape-moi si tu peux,de Steven Spielberg). La chaîne, d'ailleurs bientôt promise à la haute définition sur format Mpeg 4, cherche ainsi à ravir les cinéphiles.

Troisième investisseur du cinéma français

« Je n'appellerais pas cela une offensive à proprement parler,explique Caroline Got, directrice des préachats de TPS.L'implication de TPS dans le cinéma, et notamment dans le cinéma français, s'inscrit dans une logique qui prévaut depuis le lancement de la chaîne, en décembre 1996. »On peut néanmoins y déceler une volonté de s'imposer comme un acteur déterminant de la production et de la diffusion du cinéma français.

Avec de nouvelles orientations éditoriales, que l'édition 2005 du Festival de Cannes rend encore plus visibles :« Grâce au passage de TPS Star au statut de chaîne"super premium"[la seule avec Canal +],précise encore Caroline Got,nous avons effectivement, depuis le début de l'année, opéré un repositionnement,notamment dans la politique de préachats vers le cinéma d'auteur. Elle se traduit par davantage d'acquisitions de films indépendants et par l'achat des droits de première exclusivité de certains films-événements du festival. »

Effectivement, si la filiale TPS Cinéma a préacheté depuis 1998 près de 120 films français, ce qui représente en huit ans plus de 200 millions d'euros, cet engagement a atteint en 2004 pas moins de 33,8 millions d'euros, soit 22 % du financement consenti par les chaînes payantes en France. Avec 46films et un investissement en augmentation de 43 % par rapport à 2003, le groupe conforte, tous diffuseurs confondus, sa place de troisième investisseur du cinéma français. Quelque 2,01 euros par abonné et par mois sont réinvestis dans les préachats de films français.

Tout en ayant signé des contrats d'exclusivité avec plusieurs grands studios américains (Warner Bros, Paramount, MGM, Touchstone, Regency Enterprises) et obtenu des droits exclusifs de deuxième diffusion sur des films de Sony Pictures/Columbia, Dreamworks et Walt Disney Pictures, TPS Cinéma consacrera cette année plus de 25 % de ses engagements en matière de préachat aux oeuvres dites de diversité (d'un devis inférieur à 5,3 millions d'euros). Une garantie face aux mastodontes américains ?

Envoyer par mail un article

TPS se voit en cinémascope

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies