Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Analyse

JCDecaux marque des points à Paris

19/05/2005

En annonçant, le 16 mai, son intention de reprendre des participations que Publicis détient dans le secteur de l'affichage, JCDecaux a fait sensation. L'opération, qui doit obtenir l'aval des comités d'entreprise des deux groupes le 25 mai, porte sur une reprise de 33 % de Métrobus, société actuellement détenue à 100 % par Médias et Régies Europe (MRE), filiale de Publicis. La régie gère l'espace publicitaire d'une soixantaine de réseaux de transports urbains français, dont le métro de Marseille et, surtout, la RATP à Paris. Renouvelée en 2001 par l'entreprise publique jusqu'à fin 2010, cette concession assure plus des deux tiers des 200 millions d'euros de chiffre d'affaires de Métrobus. JCDecaux barre ainsi la route à ses concurrents, Clear Channel et Viacom, qui lorgnaient l'entreprise.

Convoitises

L'accord en cours de négociation avec Publicis prévoit la prise de contrôle à 100 % par JCDecaux de la société gérant les quelque 1 900 Abribus de Paris, via le rachat des 50 % détenus par MRE dans la Société de publicité des Abribus et cabines téléphoniques (Sopact), qui réalise près de 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. Présent dans la capitale depuis plus de 30ans, JCDecaux paie une redevance annuelle de 6 millions d'euros à la Ville de Paris. Comme pour Métrobus, ce contrat suscite la convoitise des autres opérateurs. Et, comme pour Métrobus, Clear Channel et Viacom n'ont désormais d'autre alternative que d'attendre son échéance : 2012. Enfin, JCDecaux prévoit le rachat des 50 % détenus par MRE dans deux de ses filiales néerlandaises. Au final, si l'opération se concrétise, l'opérateur aura marqué des points importants dans la guerre que se livrent les afficheurs sur le marché français.

Envoyer par mail un article

JCDecaux marque des points à Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.