Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Analyse

Lutte d'influence à L'Express

16/06/2005

Quinze jours après une grève d'une journée,L'Expressest toujours au coeur d'une lutte d'influence entre son actionnaire, Serge Dassault, et les représentants du personnel. Le 13 juin, un nouveau rendez-vous devait réunir les représentants de Dassault (dont Rudi Roussillon, nommé président du conseil de surveillance le 31 mai une fois l'hypothèse Olivier Dassault évacuée), le directoire deL'Express, présidé par Denis Jeambar, et les représentants du personnel via la Société des journalistes et l'intersyndicale.

Les représentants des salariés parlent de« coup de force »et qualifient de« provisoire »la nomination de Rudi Roussillon. Ils réclament un poste de vice-président. Serge Dassault n'a-t-il pas accepté de faire marche arrière en signant la charte d'indépendance du journal et en ouvrant les portes du conseil de surveillance à des personnalités indépendantes ?

Bientôt la présidentielle

Reste que le conseil demeurera sous le contrôle de l'avionneur : il devrait rassembler au final quatre représentants de l'actionnaire contre trois représentants extérieurs. Et Serge Dassault a clairement indiqué le 10 juin sur France Info qu'il comptait exercer sa« prérogative »d'actionnaire.

Cette bataille menée pour l'indépendance éditoriale est cruciale pour Denis Jeambar, qui entend assumer ses responsabilités. Elle témoigne aussi de la décision de Serge Dassault de s'attacher, pour quelque temps au moins, à cette partie de l'empire de presse, convoitée par le groupe belge Roularta. Par gratitude envers le titre qui lui a permis, via le prêt consenti à la Socpresse, de mettre la main sur l'ex-empire Hersant ? Ou parce que l'UMP, parti de Serge Dassault et de Jacques Chirac, a intérêt à s'assurer de la non-hostilité deL'Expressdeux ans avant la présidentielle ?

Envoyer par mail un article

Lutte d'influence à L'Express

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.