Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

magazines

Alliance gauche-droite dans les plans médias

16/06/2005

Le couplage Only News unit deux titres aux sensibilités politiques différentes, le Nouvel Obs et Le Point.

Les divergences d'analyse ne gênent guère les affaires. Les deux magazines d'actualité dont la diffusion a le plus nettement progressé ces dernières années,Le Nouvel Observateur(511 913 exemplaires de diffusion moyenne payée en 2004) etLe Point(370 732 exemplaires), se tendent la main au-dessus du clivage gauche-droite qui les sépare sur le plan éditorial.« Nous voulions appeler ce couplage Rive droite-Rive gauche »,sourit Cyrille Duval, ancien patron de Publiprint, devenu en février président du Point Communication, la régie de l'hebdomadaire. Les annonceurs pourront acheter les deux titres à compter du 15 juin via le couplage Only News. Le dispositif, simple, propose quatre insertions dans des emplacements préférentiels en recto et en première partie du journal, à répartir sur une période de sept semaines maximum. Le tout pour un prix de 120 000 euros « net net », soit une remise de 40 % sur les prix tarif. Les deux hebdomadaires revendiquent 16 millions de contacts utiles sur la cible ensemble de l'étude Audience étude de la presse magazine (AEPM) 2004.

Barre haute

AuNouvel Observateur, Only News aidera à revigorer une pagination publicitaire en légère baisse (- 1,49 %) en 2004. AuPoint, propriété de François Pinault mais aussi indépendant des grands groupes de presse queLe Nouvel Observateur, Only News participe à une stratégie de conquête ambitieuse. Le titre, dont la diffusion enregistre de fortes hausses depuis l'arrivée de Franz-Olivier Giesbert (ancien directeur de la rédaction duNouvel Obs) en septembre 2000, se considère encore maltraité par le marché, avec une pagination publicitaire certes en hausse de près de 18 % en 2004 par rapport à 2003, mais toujours en retard de 20 % sur son« niveau naturel »,selon Cyrille Duval. C'est que le capitaine place haut la barre.« Nous ambitionnons de devenir le numéro deux »,lâche Franz-Olivier Giesbert. DerrièreLe Nouvel Observateur, mais devantL'Express, qui compte toujours plus de 60 000 exemplaires d'avance.

Envoyer par mail un article

Alliance gauche-droite dans les plans médias

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.