Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien

Les TV locales marquent un but

30/06/2005

Gilles Crémillieux, président du jeune Syndicat professionnel des TV locales hertziennes, est satisfait de l'avis défavorable que doit rendre le CSA sur un décret qui autoriserait M6 à diffuser des matchs du championnat de France de football lors de décrochages locaux.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) doit donner un avis négatif au projet de « décret M6 ». Êtes-vous satisfait ?

Gilles Cremillieux.Oui. Nous en avons expliqué les dangers au gouvernement et au CSA. Nous attendons maintenant l'avis officiel du gouvernement.

En quoi ce décret est-il critiquable, selon vous ?

G.C.Il permettrait à une chaîne nationale, M6 en l'occurrence, de décrocher localement, et de façon récurrente, pour des événements à caractère saisonnier. Juridiquement, c'est inadmissible. D'autre part, s'il est légitime pour un opérateur d'acquérir les droits en différé des clubs de football, ce changement de réglementation se ferait exclusivement au bénéfice de M6, qui pourrait réaliser des décrochages publicitaires nationaux. Cette chaîne vendrait alors des surpressions locales. Ce qui est aussi l'argument des chaînes locales. Les annonceurs nationaux devant faire un choix, je crains que la télévision locale ne soit perdante. Nous ne pouvons vivre exclusivement de la publicité locale et nous avons besoin des annonceurs nationaux.

France 3 est également intéressée par la diffusion de football en région...

G.C.Contrairement à M6, France 3 est déjà un acteur local, et est soumise à un contingentement publicitaire, ce qui est moins pénalisant pour nous.

Envoyer par mail un article

Les TV locales marquent un but

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.