Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

Skyrock excite les convoitises

07/07/2005

Avec ses deux millions de blogs et son audience record sur les 15-24 ans, Skyrock est une cible en or pour des médias matures comme TF1 et NRJ.

Les radios sont complémentaires de notre activité. Nous négocions effectivement avec Skyrock, qui est à vendre, mais nous regardons aussi à l'étranger. »Étienne Mougeotte, vice-président de TF1, a officialisé le 3 juillet dansNice matinl'intérêt de son groupe pour le réseau musical présidé par Pierre Bellanger. Mise en vente depuis six mois par le fonds Morgan Grenfell (Deutsche Bank), propriétaire de 80 % de la société Orbus, le holding de Skyrock, la radio rap et R n' B suscite aussi l'intérêt du groupe NRJ. Jean-Paul Baudecroux, son fondateur, espère en secret que le récent procès perdu en appel contre BSkyB sur l'utilisation du préfixe « Sky » en diminuera la valorisation, estimée à 100 millions d'euros. Mais il sait aussi qu'avec ses deux millions de blogs et son audience record auprès des 15-24 ans, la station draine une cible en or pour tout média mature. L'opportunité d'une cure de jouvence ?

NRJ, comme TF1, sont en effet menacés de vieillissement. De fait, il est de plus en plus difficile pour de tels mastodontes de faire le grand écart entre des publics de plus de 35 ans et une génération numérique de moins de 25 ans qui consomme aujourd'hui des jeux vidéo, du téléphone mobile et Internet. Or, Skyrock, première station musicale en Île-de-France, a pour particularité de « faire kiffer grave les djeunes », comme on dit dans les banlieues. Elle pourrait faire beaucoup mieux que ses 8,1 points d'audience nationale (4,1 millions d'auditeurs, selon Médiamétrie) si sa couverture était supérieure à 33 millions d'habitants. Mais la station, qui a diffusé en son temps NTM et son « nique le CSA », est la mal-aimée de l'instance de régulation, qui lui a toujours accordé des fréquences au compte-gouttes. Récemment, les neuf sages du Conseil supérieur de l'audiovisuel ont d'ailleurs engagé une procédure de sanction à l'encontre de Skyrock. Ils n'ont guère apprécié de voir qu'avec sa libre parole à la limite de la pornographie, la station ne respectait pas la réglementation interdisant tout propos licencieux avant 22 h 30.

Forte de son savoir-faire en matière de lobbying, TF1 se verrait bien développer le réseau animé par Pierre Bellanger pour l'amener au niveau de couverture de NRJ. Ce qui reviendrait à toucher le jackpot : Skyrock pourrait ainsi prétendre au titre de première radio musicale de France. D'autant qu'elle aurait à son service, pour ses concerts, la puissance du premier diffuseur TV.

Parallèlement, les 15-25 ans sont des communautés de consommateurs plus difficiles à capter qu'auparavant par le petit écran. Médiamétrie en atteste : les 11-14ans, qui sont les téléspectateurs de demain, ont tendance à ralentir leur consommation TV : 2 h 17 en 2004 contre 2 h 25 en 2002 (et 2 h 07 contre 2 h 10 pour les 15-24 ans). Un phénomène qu'on retrouve en Allemagne, où les diffuseurs constatent la multiplication des offres dites « triple play » (TV-téléphone-Internet).« J'ai des enfants et je vois bien qu'ils regardent beaucoup moins la télévision. Il nous faut saturer les réseaux de télécommunications »,a observé le 28 juin Guillaume de Posch, président de ProSieben Sat1, au cours d'un colloque de l'European Business Group (EBG), organisme qui regroupe des opérateurs du monde des médias et des nouvelles technologies.

Offre « triple play »

Patrick Le Lay, qui préside depuis peu l'EBG, ne dit pas autre chose :« Pour toucher les jeunes, la seule riposte c'est " everywhere ". »Dans l'hypothèse où TF1 ferait affaire, Skyrock, qui cherche à devenir opérateur mobile virtuel, pourrait d'ailleurs être rapprochée de Bouygues Telecom, qui prévoit de lancer à l'automne une offre « triple play » sur son réseau Edge. De même que l'investissement dansMetropermet à TF1 de se renforcer sur la cible des jeunes actifs urbains, la communauté des bloggers de Skyrock compléterait habilement les performances de la chaîne sur les ménagères de moins de 50 ans.

Les cartes sont entre les mains de Pierre Bellanger, qui dispose d'un pacte d'actionnaires à son avantage. Ce qui faire dire à Jean-Paul Baudecroux :« Tout le monde regarde le dossier. L'affaire est très compliquée. De nouveaux éléments sont mis au jour au fil du temps. »Les négociations ont bien commencé.

Envoyer par mail un article

Skyrock excite les convoitises

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies