Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le Nouvel Économiste reste serein

08/09/2005

L'autre hebdomadaire de la presse économique, Le Nouvel Économiste, aborde l'arrivée de ses deux concurrents avec sérénité. « Le Nouvel Éco s'adresse à une cible transversale, entreprises, institutions, pouvoir politique et social, tandis que Le Parisien a un lectorat populaire et Challenges une cible plus verticale », estime son patron, Henri J. Nijdam. Le titre, qui annonce un résultat net positif de 559 000 euros l'an passé, contre une perte de 3 766 000 euros en 2002, mise sur sa diffusion payante (diffusion France payée 2004 : 15 305 exemplaires) et son portefeuille d'abonnés. Après avoir été en pourparlers avec Le Nouvel Observateur début 2005, Henri J. Nijdam compte développer des « logiques d'alliance d'ici à fin 2005-début 2006 ».

Envoyer par mail un article

Le Nouvel Économiste reste serein

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.