Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les régionales gagnent du terrain

13/10/2005

Créée il y a un an, la régie des télévisions locales lance son offensive commerciale auprès du marché publicitaire en s'élargissant à Marseille et Grenoble.

C'est l'automne. Et pourtant, les télévisions locales fleurissent. Le 7 octobre naissait LCM, alias La Chaîne marseillaise, présidée par Jean-Pierre Foucault. Diffusée en hertzien, avec des JT en fin de ­journée et une trentaine de journalistes, la chaîne diffusera le samedi, à minuit, les matchs de l'OM. Le 20 octobre, ce sera au tour de Télé Grenoble d'ouvrir ses programmes. Deux nouvelles chaînes pour l'offre TLR Régies Associées, qui commercialise l'espace publicitaire des télévisions locales et approche les 10 millions d'habitants couverts. Créée il y a un an, la structure est contrôlée par les régies Socprint, à 51 %, et Interdeco (40 %). Le reste du capital, soit 9 %, est dans les mains des chaînes TV7 Bordeaux et Clermont 1re, qui pourront être rejointes par des consoeurs. Reprenant l'idée du GIE Les Indépendants, en radio, cette offre publicitaire rassemble plus de vingt-cinq télévisions locales, dont plusieurs diffusées par voie hertzienne.

Dispositifs clés en main

« Notre première tâche a été de professionnaliser le réseau, mettre en place des grilles cohérentes et définir des tarifs publicitaires homogènes, explique Cédric Gérard, directeur général de TLR. En début d'année, nous avons mené un travail d'éducation auprès des médiaplanneurs et, depuis septembre, nous sommes entrés dans une phase plus offensive. » La régie a ainsi mis en place plusieurs dispositifs clés en main pour les annonceurs. Par exemple, un plan de 147 spots sur trois semaines touchant les CSP + est facturé 187 000 euros. De plus, TLR appuie son argumentaire sur une étude ad hoc réalisée en 2005 par Médiamétrie sur quatre agglomérations : Lyon, Toulouse, Bordeaux et Clermont-Ferrand. La régie peut afficher 4,5 % de part d'audience sur la tranche 19-20 heures pour les 15 ans et plus. L'audience cumulée quotidienne des chaînes locales, qui « surperforme » sur les 15-49 ans, est équivalente à celle de Canal +.

Envoyer par mail un article

Les régionales gagnent du terrain

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.