Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Discovery Channel sur orbite

20/10/2005

La chaîne créée aux États-Unis fête ses vingt ans. Son objectif est désormais de rivaliser avec les télévisions nationales généralistes.

Discovery Channel est aujourd'hui une chaîne planétaire, c'est en tout cas le message que ses responsables clament haut et fort. Vingt ans après son lancement aux États-Unis, elle est présente dans 475 millions de foyers répartis dans 160 pays. « Les gens n'ont pas encore intégré que nous n'étions plus une petite chaîne thématique mais un réseau qui rivalise avec les grandes généralistes », soutient Arthur Bastings, directeur général de Discovery Networks Europe, chargé de développer depuis Londres les dix déclinaisons du réseau en Europe continentale (hors Espagne et Portugal), en Afrique et au Moyen-Orient.

Deuxième marque de médias mondiale, après Disney

Discovery s'est donné les moyens de ses ambitions. Après avoir déménagé en mars dans de superbes locaux tout en verre situés dans un quartier chic et médiatique de Chiswick, elle conviait, jeudi 6 octobre, ses employés - trente et un ans de moyenne d'âge - et des journalistes à trinquer à la Saatchi Gallery. Mot d'ordre : « Discovery is transforming » (Discovery change). Et ni les faits ni les (rares) chiffres que la chaîne avance ne démentent son ascension. Selon une étude menée par Rupert Survey, Discovery fait partie des dix marques les plus connues au monde, au même titre que Sony, Mercedes et Coca-Cola. Et elle se trouve au deuxième rang dans le paysage médiatique, juste après Disney, certes, mais avant sa rivale historique, National Geographic.

Pour la seule année 2005, quatre nouveautés ont été lancées : Discovery Real Time, la chaîne du lifestyle, diffusée en France depuis le 1er octobre, Discovery Geschichte (l'histoire revisitée pour les jeunes) et Discovery Haute Définition en Allemagne, ainsi qu'Animal Planet en Italie. « Et ce n'est pas fini, promet Arthur Bastings, qui lorgne la Russie. Notre stratégie de lancement agressif a porté ses fruits et nous allons continuer sur cette voie. Discovery veut se renouveler sans cesse. »

Envoyer par mail un article

Discovery Channel sur orbite

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.