Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un bouquet France Télécom

12/01/2006 - par Amaury de Rochegonde

L'opérateur télécoms prévoit de lancer un bouquet gratuit d'une vingtaine de chaînes sur ADSL le mois prochain. Rival ou allié des groupes de télévision ?

En décembre 2005, TPS et le groupe Canal + avaient justifié leur mariage ­annoncé par « la ­concurrence accrue des entreprises de télécommunications et d'Internet ». Ils vont encore avoir l'occasion de le vérifier, le 10 février, lors de l'ouverture des Jeux olympiques ­d'hiver à Turin. Le groupe France ­Télécom devrait ainsi déployer une nouvelle offre d'une vingtaine de chaînes sur ADSL, principalement issues de la télévision numérique terrestre (TNT) gratuite. L'annonce pourrait en être faite à l'occasion de la présentation de cinq canaux sur les JO, diffusés depuis Turin sur une tête de réseau propre. L'opérateur télécoms a en effet négocié avec France Télévisions l'exclusivité de la diffusion sur le haut débit de l'ADSL, à raison de dix heures par jour et par flux. Une expérience qui avait déjà été réalisée en juin dernier lors de Roland-Garros.

Qualité numérique

France Télécom opérateur de télévision ? Voilà de quoi irriter Patrick Le Lay. Le PDG de TF1 rappelle que cet acteur historique des télécoms n'est pas soumis aux mêmes règles que les diffuseurs traditionnels. Mais, pour France Télécom, il y a deux marchés distincts : la télévision payante et les chaînes gratuites. Sur le premier, il s'estime d'autant moins concurrent des diffuseurs classiques qu'il affirme, en 2005, avoir recruté 180 000 abonnés ADSL pour leur « Pay TV », dont 97 000 pour Canal + et 83 000 pour TPS. Ce qui représente pour ce dernier plus de la moitié des nouveaux souscripteurs. Mieux, comme l'affirme un responsable de France Télécom, « 99,7 % des clients de Ma Ligne TV [le service de diffusion par ADSL de France Télécom] sont abonnés à une offre du groupe Canal + ou de TPS. Les opérateurs TV, si prompts à dire que nous sommes ­méchants, sont bien contents de nous trouver pour assurer leur croissance. » Au total, 232 000abonnements à la télévision payante ont été vendus l'an dernier via les opérateurs de télécoms.

Le second marché, celui la télévision gratuite, peut se révéler une bonne opération pour France Télécom. La TNT a ouvert un nouveau canal de distribution libre de droits qu'il entend bien investir. D'autant que la loi fait obligation à tout bouquet de reprendre les chaînes de service public (« must carry ») ou d'accepter les chaînes qui le souhaitent dans son offre (« must delivery »). Or il peut être intéressant pour TF1 ou M6 de toucher les abonnés à l'offre du groupe Canal + de Ma Ligne TV. Ou, inversement, à Direct 8, de toucher les souscripteurs au bouquet TPS du même Ma Ligne TV. En tout, une vingtaine de chaînes conventionnées par le Conseil supérieur de l'audiovisuel seront donc assemblées dans une offre gratuite ­réservée aux abonnés du service ADSL de France Télécom. Concurrence sauvage ? « Amener des chaînes en qualité numérique favorise la ventes des bouquets premium », assure l'opérateur. Quoi qu'il en soit, le futur bouquet sera diffusé en haute définition (sous la norme Mpeg 4), comme TPS et Canal +, à partir du printemps. Distribué sur 95 % des villes de plus de 30 000 habitants, le haut débit de la ligne téléphonique permettra enfin de compléter la couverture de la TNT. Un argument commercial non négligeable, alors que le numérique hertzien ne couvre encore que 50 % du territoire.

Envoyer par mail un article

Un bouquet France Télécom

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.