Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Radio France à l'écoute des Franciliens

12/01/2006 - par M.S.

Votre région a enfin sa radio : écoutez, on parle de vous. » France Bleu Île-de-France, née le 2 janvier de la fusion entre La City Radio parisienne et France Bleu Melun, joue la carte de la proximité auprès d'un bassin de dix millions d'auditeurs potentiels. « Jusqu'à lors, cette population avait très peu de relais, car soit l'information prenait une ampleur nationale, soit elle n'existait pas », note le directeur de la station, Francis Tyskiewicz.

Même constat à France 3, où la sacro-sainte proximité a été une fois de plus mise en avant avec l'ouverture à la mi-décembre d'un premier bureau décentralisé en Île-de-France. Après Melun, où quatre journalistes couvrent la Seine-et-Marne et le sud de l'Essonne, la chaîne devrait ouvrir un autre bureau, à la fin de l'année, à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise).

Interactivité

Reste à savoir comment intéresser cette population francilienne, qui n'a pas d'identité forte et homogène. D'autant que le coeur de cible de ces nouveaux médias n'est pas le Parisien, « qui s'estime déjà surinformé », selon le directeur de la nouvelle radio publique, mais le banlieusard. Le point commun entre les habitants de Melun, de Créteil et de Nanterre ? « Un comportement façonné par les difficultés qu'ils rencontrent dans leur vie quotidienne », répond Francis Tyskiewicz. Les vingt et un journalistes de France Bleu Île-de-France ont donc pour mission de leur offrir beaucoup d'informations services et de l'actualité locale, mais aussi de leur donner la parole. Le maître mot est donc l'interactivité, pour que l'image des banlieues soit enfin positive et « qu'on ne parle pas que de voitures qui brûlent », conclut le directeur, qui ferait bien de sa station Le Parisien de la FM.

Envoyer par mail un article

Radio France à l'écoute des Franciliens

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.