Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La presse beauté fait vendre

16/02/2006 - par Delphine Le Goff

Une étude du groupe Marie Claire analyse les conséquences des pages beauté des magazines sur les actes d'achat.

Sans surprise, 100 % des femmes sortant des magasins de cosmétiques pensent qu'il est important de soigner son apparence... Ce ne sont heureusement pas les seules conclusions de l'étude menée conjointement par le groupe Marie Claire et TNS Sofres, intitulée : « De nos magazines à vos magasins » et portant sur le rôle de la presse féminine dans les achats de produits de beauté. Un segment qui est, tout comme les autres secteurs de la communication, frappé par la crise de confiance des consommateurs. L'étude Megabrand de TNS Sofres, qui étudie 300 marques via 5 000 personnes interrogées, montre qu'aujourd'hui, seulement 16 % des Français sont d'accord pour « mettre le prix pour s'offrir un produit de grande marque », alors qu'ils étaient 27 % en 1994.

Rêve sur papier glacé

L'étude a été réalisée auprès de 492femmes de 25 à 49 ans, acheteuses de produits de beauté (maquillage, soin) dans des chaînes comme ­Marionnaud, Sephora ou Nocibé. Près de 80 % d'entre elles sont lectrices de la presse féminine haut de gamme, soit 294 lectrices régulières. Il ressort que les pages beauté sont prépondérantes dans l'acte d'achat, puisqu'elles arrivent au premier rang des sources consultées, avant les vendeuses, les amies, les brochures de marques et la télévision. Le jour même de l'achat, ce sont pourtant les vendeuses qui ­emportent le morceau, en redevenant la source privilégiée.

Par ailleurs, 35 % des femmes ­interrogées affirment dépenser plus de 50 euros à chaque achat, un chiffre qui passe à plus de 100 euros pour les lectrices ­régulières de féminins haut de gamme. Autre information qui devrait réjouir les marques : 83 % des femmes estiment que les pages de publicité font partie intégrante du magazine, 59 % pensent qu'elles font rêver et 58 % qu'elles donnent envie d'acheter. Les pages rédactionnelles vont être jalouses...

Envoyer par mail un article

La presse beauté fait vendre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.