Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NUMÉRIQUE

Des chiffres en bouquets

02/10/1998

Les dirigeants des bouquets TPS et CanalSatellite s'affrontent sur le terrain du recrutement des d'abonnements.

Quand CanalSatellite et TPS ne se battent pas à coups de campagnes publicitaires ou de promotions, ils s'affrontent sur leurs recrutements d'abonnements. Le bal s'est ouvert la semaine dernière, lors de la conférence de rentrée de TPS, avec Patrick Le Lay et Cyrille du Peloux, respectivement président et directeur général du bouquet.«Depuis décembre 1996, TPS a conquis la moitié des nouveaux abonnés à une offre de télévision par satellite,ont-ils indiqué.Cette croissance s'est renforcée depuis la fin du premier trimestre 1998. Depuis cette date, nous sommes leader en recrutement et nous venons de fêter notre 500000e abonné.»Le lendemain, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe Canal+, Bruno Delecour, président directeur général de CanalSatellite, n'était pas sur la même longueur d'ondes.

Des querelles surprenantes

Il a en particulier précisé que la part de marché de CanalSatellite sur les nouveaux abonnés oscillait entre 55 et 60%, tout en indiquant que les recrutements sur le premier semestre étaient en augmentation de 37%, avec un taux de résiliation inférieur à 8%. À fin septembre, CanalSatellite comptait, selon son Pdg, 960000abonnés, à comparer aux 915000 de fin juin 1998 et aux 535000 de fin juin 1997. Dans ce contexte, où est la vérité? Et quel jeu jouent ces bouquets? Ces querelles de chiffres sont d'autant plus surprenantes que TPS connaît la situation des abonnés de CanalSatellite par l'intermédiaire de Paris Première, détenue en majorité par Suez/Lyonnaise et diffusée exclusivement sur le bouquet de Canal+. Et CanalSatellite en sait autant sur TPS grâce à Eurosport France, dont l'opérateur est Canal+ et qui est présent sur les deux bouquets.

Envoyer par mail un article

Des chiffres en bouquets

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.