Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Epidémie de coupons

16/03/2006 - par Delphine Le Goff

De plus en plus de magazines se lancent dans le coupon de réduction, inclus dans leur page. Un moyen de fidéliser les lecteurs, en cultivant un discours de proximité.

De la lecture d'un quotidien à l'hypermarché... Du 18 mars au 14 avril, Le Figaro s'associe à Carrefour pour une opération de promotion d'un genre nouveau : les lecteurs du quotidien et du Figaro magazine sont invités à se munir de leurs ciseaux pour découper 21 points, les ranger soigneusement dans l'un des 5 millions de collectors distribués à cette occasion, puis à se rendre dans l'un des 217 magasins en France afin d'acquérir une caméra numérique Airis à un tarif préférentiel (129 euros). Une technique récemment mise en oeuvre sur le marché espagnol par les quotidiens nationaux El Païs, El Mundo et ABC, ainsi qu'en Italie par le quotidien sportif La Gazzetta dello sport.

Opération « gagnant-gagnant »

La pratique du coupon de réduction, ou du magazine que l'on emmène avec soi en magasin pour bénéficier de remises, est traditionnellement l'apanage de la presse féminine. Surtout dans la presse anglo-saxonne, tel le Glamour anglais (Condé Nast), qui consacre chaque mois une section spéciale aux réductions proposées, concernant aussi bien des chaînes de vêtements, comme TopShop, que des salons de coiffure, tel Toni&Guy. En France, le journal de sorties et de shopping Elle à Paris (Hachette Filipacchi Médias) propose également ce type de coupons de réduction. Une opération « gagnant-gagnant ». Avec ce style de communication, éloignée de la pure promotion et au croisement de la presse et du marketing de rue, l'annonceur crée du trafic dans ses points de vente. Et le titre en profite pour fidéliser ses lecteurs. « Pour un titre, ces opérations font partie d'une recherche de personnalisation, de proximité, remarque Sophie Renaud, directrice de l'expertise presse chez Carat. Pour l'instant, les promotions sont plutôt haut de gamme, avec des produits mode ou beauté, dans des titres lus par les femmes jeunes. Car il est important pour un titre qui offre des coupons de réduction d'être sélectif. Son image est en jeu... »

Envoyer par mail un article

Epidémie de coupons

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.