Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les informaticiens, lecteurs voraces

16/03/2006 - par Delphine Le Goff

Selon une étude d'Ipsos Média, les cadres de l'informatique sont d'insatiables lecteurs de la presse professionnelle.

On estime à 596 000 le nombre de décideurs en matière d'investissements informatiques, réseaux et télécoms. Ipsos a étudié la consommation média de ces informaticiens d'élite, qui sont, à 72 %, directeurs, chefs de service, cadres supérieurs ou ingénieurs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils se documentent à fond sur leur secteur d'activité : 83 % d'entre eux ont lu au moins un titre de presse informatique au cours de sa dernière période de parution, considérant ces magazines comme un vivier d'informations opérationnelles.

Dans le trio de tête des hebdomadaires les plus lus, on retrouve 01Informatique (lu par 61,9 % de cette cible), Décision informatique (46,7 %) et Le­Monde informatique (39 %). Parmi les mensuels, 01 Réseaux (41,3 %), 01 DSI (27,8 %) et L'Ordinateur individuel-Info PC (21,2 %) occupent les premières places. Les informaticiens sont évidemment de gros consommateurs du Web, sur lequel ils surfent quotidiennement (à 88 %, contre 80 % pour les non-informaticiens).

Lorsqu'ils ne s'abîment pas dans la lecture de la presse professionnelle, ils s'intéressent à L'Équipe (7,5 %) ou au Parisien-Aujourd'hui en France (5 %), et parcourent des hebdomadaires comme LeNouvel Obs (7,9 %) ou L'Équipe ­magazine (7,7 %).

Envoyer par mail un article

Les informaticiens, lecteurs voraces

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.