Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Image

À chaque génération son animateur

30/03/2006

Les résultats globaux de l'enquête d'OMD masquent des réalités assez contrastées selon l'âge des personnes interrogées. La star des 15-24 ans ? Cauet. L'animateur préféré des 50-60 ans ? Patrick Sébastien. Si le premier apparaît, auprès des jeunes, en tête sur les items « dans l'air du temps », « dont je me sens proche » et « innovant », il est en revanche totalement absent des trois premières places de tous les items pour les plus âgés. À l'inverse, ceux-ci classent Patrick Sébastien parmi les trois premiers pour cinq items, dont le critère « innovant », où l'animateur du Plus Grand Cabaret est même en tête. Pour les 15-24 ans, Patrick Sébastien est le plus « démodé ». Une vraie cassure.

« Il existe des ruptures générationnelles très claires, commente Rémy Rieffel, sociologue des médias à l'université Paris II. Les animateurs sont également conformes à l'image de la chaîne sur laquelle ils exercent. TF1, dont le caractère est plutôt traditionnel et populaire, emploie des animateurs à son image. Mais la chaîne tente aussi d'attirer des jeunes grâce à Cauet, moins consensuel. »

Fédérer devient difficile

Les différences entre générations se retrouvent aussi autour de l'image d'Arthur... et peut-être pas forcément à son avantage. Selon l'étude d'OMD, l'animateur, considéré comme « arrogant » pour 16 % des 50-60 ans, l'est par près du double (31 %) des 15-24 ans. S'il est estimé « drôle » par 21 % des 15-24 ans, il ne l'est que pour 13 % des 50-60 ans. En revanche, les générations se retrouvent sur l'image de Marc-Olivier Fogiel : tous le jugent « impertinent » et « arrogant ».

Enfin, les animateurs ne se débarrassent pas si facilement de leur image. Trublion cathodique des années quatre-vingt-dix, Christophe Dechavanne reste considéré comme « impertinent » par 19 % des 50-60 ans alors qu'il ne recueille les suffrages que de 9 % des 15-24 ans sur cet item. Parmi ces derniers, 28 % l'estiment « démodé » et 27 % « ennuyeux ». La « grande » télévision hertzienne a beau se vouloir fédératrice, il devient difficile de réunir enfants et parents devant le petit écran.

Envoyer par mail un article

À chaque génération son animateur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.