Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Flirt estival entre RTL et RMC

06/04/2006 - par M.S.

Les deux stations proposent un couplage publicitaire fondé sur la rareté : quinze produits à vendre, réservés à certains secteurs annonceurs et sur une période limitée dans le temps.

Nom de code : Easy Summer. Rien à voir avec un produit touristique pour une destination de rêve, il s'agit d'une offre publicitaire sur RMC et RTL pendant l'été. « L'idée est de proposer un produit simple sur une durée limitée, du 15 juillet au 15 août, qui nous permettra d'augmenter notre chiffre d'affaires tout en recrutant de nouveaux clients », résume Alain Weill, le patron de RMC. Originalité de cette offre : elle est proposée en série limitée. Seuls quinze « RTL-RMC Easy Summer » seront vendus, à compter du 5 avril, au prix de 150 000 euros nets. Autrement dit, c'est la rareté qui valorisera l'annonceur. « Nous sommes arrivés au bout du système du coût GRP net, souligne ­Michel Cacouault, directeur général d'IP France, la régie de RTL. Aujourd'hui, l'annonceur veut émerger. »

Toucher un tiers des Français

Avec quinze messages par jour sur chacune des deux radios, le client est effectivement assuré d'une certaine visibilité. Ce couplage rappelle, à cet égard, les offres « BFM TV illimitée » permettant aux annonceurs, pour une somme forfaitaire annuelle, de bénéficier de onze messages quotidiens.

Autre particularité : seuls certains secteurs, comme l'alimentation-­boissons, les cosmétiques, les produits d'entretien, l'énergie ou encore l'habillement, pourront prétendre à cette offre. Soit ceux qui ne communiquent pas beaucoup à la radio en temps ordinaire et qui sont évidemment susceptibles d'investir pendant l'été.

Easy Summer peut se prévaloir d'une réelle force de frappe : un tiers des Français, selon les panels Médiamétrie, pourra être touché. « Il existe une réelle complémentarité entre RTL, la première radio de France, et RMC, particulièrement bien implantée dans le Sud », ajoute Michel Cacouault.

Quant à imaginer que ce couplage se prolonge au-delà de l'été, il n'y a qu'un pas que ni Alain Weill ni ­Michel Cacouault ne veut franchir pour le moment. « Cette opération nous amènera certainement à réfléchir, au sein de notre propre régie, pour proposer des produits plus simples et plus économiques », se borne à pronostiquer Alain Weill.

Envoyer par mail un article

Flirt estival entre RTL et RMC

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.