Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

M6 reste sur le banc de touche

13/04/2006 - par B.F.

Les offres de la chaîne pour récupérer les droits des matchs de l'équipe de France et ceux de la Coupe de France n'ont pas été retenues. TF1, France Télévisions et Eurosport se les partagent.

M6 reste encore au bord du terrain. Ses deux offres pour les droits des matchs de l'équipe de France, d'une part, et ceux de la Coupe de France, d'autre part, n'ont pas été retenues par la Fédération française de football (FFF). Jeudi 6 avril, le conseil fédéral de l'instance sportive a attribué ces droits, pour quatre saisons (de juillet 2006 à juin 2010), à TF1 pour les Bleus, et à un duo composé de France Télévisions et Eurosport, une chaîne du groupe TF1, pour la Coupe de France. Dans les deux cas, les propositions financières de M6 étaient inférieures à celles de ses ­concurrents. Pour remporter l'équipe de France, TF1, qui versait cette saison 27 millions d'euros, a dû casser sa ­tirelire. La chaîne ­déboursera désormais 45,35 millions d'euros. « Il n'y a pas eu photo avec l'offre de M6 », affirmait Jean-Pierre Escalette, président de la FFF. La proposition de celle-ci s'élèverait à 30 millions d'euros.

Le Mondial en consolation

Pour la Coupe de France, l'écart entre les propositions était moins important. Celle de M6 (13,35 millions, selon L'Équipe), inférieure à celle du duo France Télévisions-Eurosport, a été réévaluée à la hausse grâce à une meilleure offre qualitative. Mais ce n'était pas suffisant face aux 14,15 millions d'euros annuels apportés par ses concurrents. La finale de la Coupe de France sera donc diffusée sur France2. « In fine, cela s'est joué à 4 ou 5 % près », avoue Jean-Pierre Escalette.

De quoi, sans doute, agacer un peu plus les dirigeants de M6, qui se sont déjà élevés contre cette alliance « mixte » France Télévisions-Eurosport. La chaîne a annoncé son intention « d'examiner tout recours nécessaire ». M6, qui entend investir le terrain du football français, devra donc se contenter de la Coupe du monde de football, dont elle diffusera trente et une rencontres en juin, et des matchs européens de l'Olympique de Marseille, dont le ­contrat a été prolongé jusqu'en juin 2009.

Envoyer par mail un article

M6 reste sur le banc de touche

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.