Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La fin de l'ère Zéro

11/05/2006 - par Amaury de Rochegonde

Canal + tourne la page du Vrai Journal. Karl Zéro sera remplacé par Laurence Ferrari, venue de TF1, qui animera une émission politique « classique ».

En mettant un terme à l'aventure du Vrai Journal, Rodolphe Belmer, directeur général de Canal +, tire un trait sur « l'infotainment », ce mélange des genres entre information et divertissement qui est la marque de fabrique de Karl Zéro. « Je ne veux pas que Canal dénigre la politique et apporte de l'eau au moulin de cette idée un peu populiste que tout se vaut », a-t-il déclaré le 6 mai sur Canal +.

« Élément de contexte »

Avec ses montages vidéo « réalisés avec truquages », son tutoiement de rigueur et ses reportages iconoclastes, Karl Zéro a beaucoup contribué à désacraliser la fonction politique et les codes journalistiques. Au risque de commettre des dérapages, comme lorsqu'il produit une lettre du tueur en série Patrice Alègre accusant ­Dominique Baudis, président du ­Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), ou qu'il rémunère le témoignage à charge de la prostituée Patricia.

Selon Rodolphe Belmer, l'affaire Alègre, qui remonte à 2003, n'est qu'un « élément de contexte » qui explique sa décision d'en finir avec un genre qui avait, à ses yeux, mal vieilli. Canal + a décidé de tourner la page Karl Zéro il y a un an, au moment même où sa chaîne I-Télé se voyait gratifiée par le CSA d'un canal gratuit sur la TNT. Ce faisant, la chaîne dit adieu à ce qui est, selon Emmanuel Charonnat, directeur général adjoint de Starcom, « une de ses émissions phares en audience, avec Les Guignols ».

Laurence Ferrari, journaliste ­consensuelle de Sept à huit sur TF1 et animatrice de Vie ma vie sur la même chaîne, prendra la relève à la rentrée pour une émission sur les coulisses de la présidentielle de 2007. « Il y a une place pour une émission politique avant les élections, conclut Emmanuel Charonnat. Le risque, c'est après. »

Envoyer par mail un article

La fin de l'ère Zéro

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.