Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les kiosques à journaux s'ouvrent sur le Net

08/06/2006 - par Delphine Le Goff

On l'annonce depuis plusieurs mois : les maisons de la presse virtuelles vont bientôt pulluler. Même si leur viabilité se heurte encore à un certain scepticisme.

Les kiosques numériques sont sur le point d'éclore. La très attendue plate-forme d'e-commerce de HDS Digital, filiale du groupe ­Hachette Distribution Services (dont la maison mère Lagardère est l'opérateur des NMPP), annoncée en février, va se concrétiser en juillet. But de la manoeuvre : séduire les lecteurs qui fréquentent peu ou pas les kiosques, les jeunes et les Français vivant à l'étranger.

HDS Digital, qui a contacté près de quatre cents magazines ces six derniers mois, a adopté une stratégie de marque blanche : son lancement s'appuie sur deux enseignes, virginmega.­fr, site de téléchargement de produits numériques, et relay.fr, site de vente de presse. Deux émanations de la galaxie Lagardère. Parmi les premiers signataires, des magazines comme Technikart, Point de vue, Art&Décoration, Vivre à l'étranger, etc. Les ambitions ne sont pas des moindres : en mars, Gérald de Roquemaurel, PDG d'Hachette Filipacchi Médias, estimait qu'« au niveau mondial, d'ici à dix ans, le groupe pourrait compter 20 % d'abonnés en ligne ».

Cyber Press Publishing, éditeur de Ciné live, Hard'n'Heavy et Rolling Stone, lancera également fin juin son kiosque numérique, pour reconquérir un lectorat qui va assouvir sa passion sur la Toile. Quant à Discount Presse, qui propose des abonnements à prix cassés, il s'apprête à lancer son portail, Digitale Presse, afin de « lutter contre un nouveau quasi-monopole de la presse ­digitale ». Suivez mon regard...

Faciliter la pige

Les magazines numériques sont-ils l'avenir de la presse ? Aux États-Unis, les secteurs vraiment porteurs en la matière sont surtout l'informatique, le jeu vidéo, la musique et le cinéma. Pour les autres types de presse, les avis sont partagés : tous les éditeurs ne sont pas prêts à investir dans la numérisation de leurs titres, relativement coûteuse, alors qu'on ne sait pas encore combien les kiosques virtuels vont rapporter. On peut également s'interroger sur l'intérêt de feuilleter un journal sur un écran d'ordinateur... Finalement, les premiers clients des magazines numériques pourraient bien être les cibles B to B, comme les agences de RP, qui pourront piger leurs retombées presse grâce aux moteurs de recherche, sans se noyer dans des tombereaux de ­papier.

Envoyer par mail un article

Les kiosques à journaux s'ouvrent sur le Net

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.