Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Mediacabsat en question

06/07/2006 - par Bruno Fraioli

Plusieurs chaînes sont absentes de la dernière étude Médiamétrie sur l'audience de la télévision sur le câble et le satellite. Les professionnels demandent une étude commune à tous les modes de diffusion.

La déferlante de la télévision numérique terrestre (TNT) ­continue de faire des dégâts. Dernière victime en date : l'enquête Mediacabsat, que ­Médiamétrie a publiée mardi 4 juillet pour la période allant de décembre 2005 à juin 2006. L'étude de référence de la mesure d'audience des chaînes diffusées sur les réseaux câblés et le satellite apparaît fragilisée par l'absence de nombreux ténors. C'est le cas, notamment, d'I-Télé, W9, France4, NT1 et Gulli. Ces cinq chaînes, diffusées sur la TNT mais également sur le câble et le satellite, ont préféré faire l'impasse sur cette enquête et se consacrer aux sondages sur un univers plus large.

Eurosport seule en tête

« Ne pas figurer dans l'enquête ­Mediacabsat n'est nullement ­pénalisant pour I-Télé, affirme Yan Crouan, directeur marketing de Canal + Régie. Maintenant, pour elle, le marché ­publicitaire raisonne en GRP nationaux. » Ce choix s'explique aussi par une raison économique : Mediacabsat est facturée environ 35 000 euros aux chaînes. Ces frais s'ajoutent à ceux déjà payés pour les autres études, dont celle consacrée à l'univers national de la TNT, qui coûte entre 150 000 et 200 000 euros annuels. Du coup, l'enquête Mediacabsat, qui en est à sa onzième publication, manque de saveur et, dans sa forme actuelle, semble marginalisée. « Nous attendons toujours une mesure d'audience consolidée avec l'univers de la TNT et de l'ADSL », note Emmanuel Charonnat, directeur général adjoint de Starcom en charge des études.

Pour autant, cette dernière livraison offre des enseignements intéressants sur le PAF de complément. D'une manière générale, si la part d'audience des chaînes thématiques progresse chez les abonnés du câble (de 30,8 % à 34,6 % en un an), elle baisse auprès des abonnés des deux plates-formes satellitaires (de 42,6 % à 39,3 % pour ceux de ­CanalSat, de 37,6 % à 36,0 % pour ceux de TPS). En clair, les abonnés regardent plus les chaînes hertziennes gratuites que celles pour lesquelles ils paient. Fâcheux pour les opérateurs.

Dans ce contexte, Eurosport consolide sa première place. Et caracole désormais seule en tête. « Nous avons réussi à développer une marque de fabrique en accroissant toujours plus le nombre d'événements retransmis en direct, estime Patrick Goddet, directeur d'Eurosport France (TF1). La qualité des commentaires et la renommée des ­consultants nous permettent par ailleurs de conserver les téléspectateurs le plus longtemps. » Et donc d'augmenter la durée d'écoute, qui joue sur la part d'audience. Euro­sport creuse l'écart avec RTL9 (qui perd 0,5 point de part d'audience en un an). Pour Emmanuel Charonnat, « la chaîne est probablement délaissée par le groupe AB, qui privilégie maintenant NT1 et TMC ». Cette dernière gagne 2,2 millions de téléspectateurs hebdomadaires sur une année.

Performances difficilement comparables

Dans l'univers des chaînes ­enfants, Tiji prend le pouvoir sur les 4-10 ans. Avec une part d'audience de 8,1 % sur cette cible, elle devance désormais une autre chaîne du groupe Lagardère, Canal J (6,9 %). Sur la cible large des 4-14ans, ­CanalJ reste leader (6,6 %), devant Tiji (3,5 %) et Télétoon (3,5 %). Néanmoins, Gulli, qui réalise des scores important auprès des foyers équipés de la TNT, reste absente de cette enquête. Ce problème complique la comparaison des performances entre les chaînes en raison d'un univers incomplet, comme celui des programmes d'information où, désormais, seule LCI apparaît. De quoi compliquer la tâche des services de communication des chaînes. D'ailleurs, un signe ne trompe pas : le peu de communiqués de presse diffusés lors de la publication de l'enquête.

www.mediametrie.fr

Envoyer par mail un article

Mediacabsat en question

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies