Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Delarue nous confessera aussi l'après-midi

31/08/2006 - par Bruno Fraioli

L'animateur-producteur inaugure le 4 septembre une émission quotidienne de témoignages en début d'après-midi sur France 2. Avec l'ambition de séduire un public qui ne regarde pas la télévision à cette heure.

C'est à la manière d'un lancement de superproduction hollywoodienne que Jean-Luc Delarue a présenté à la presse sa nouvelle émission, jeudi 24 août. Comme dans les « press junkets » (interviews minutées et calibrées) du cinéma, l'animateur a dévoilé aux journalistes sa dernière production : Toute une histoire. Les ­téléspectateurs, eux, découvriront ce nouveau programme lundi 4 septembre. L'émission, diffusée du lundi au vendredi à 13 h 55 sur France 2, laissera la parole à des anonymes qui viendront raconter une tranche de leur vie, comme l'adoption d'un enfant ou un choix familial important. Des récits accompagnés d'un reportage comportant des images tirées de films personnels. Deux fois par semaine, des invités de marque seront confrontés aux questions du public, notamment des adolescents le mercredi.

Clause d'audience

« J'ai constaté que, l'après-midi, il n'existait pas de programmes chauds et vivants, explique Jean-Luc Delarue. L'offre n'y est pas vraiment diversifiée. » Outre un nouveau rythme à prendre, l'animateur-producteur sera également ­confronté à un public différent de celui du soir. « À cette heure-ci, l'écoute est plus individuelle, estime-t-il. Mes objectifs seront d'équilibrer les audiences des cibles et d'attirer des jeunes et des femmes. Nous pouvons recruter un public qui ne regarde plus la télévision à cette heure. »

Avec les trente-quatre journalistes de Réservoir Prod, Jean-Luc Delarue a contractuellement « le temps nécessaire » d'installer l'émission. Au moins jusqu'à la fin 2006. Mais une clause d'audience existe dans l'accord le liant à France Télévisions. Par ailleurs, Delarue voit aussi son émission hebdomadaire Ça se discute (qui sera précédée de Jour après jour) devenir mensuelle sur France 2. Et il lance une nouvelle formule de Vis ma vie sur TF1 ainsi qu'une série ­documentaire sur M6.

Envoyer par mail un article

Delarue nous confessera aussi l'après-midi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.