Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AOL dans la bataille du contenu

28/09/2006 - par Cathy Leitus

AOL France renonce à la fourniture d'accès pour se recentrer sur l'édition et la production de programmes de divertissement sur Internet, financés par la publicité.

Goldrush, c'est le dernier jeu inventé par Mark Burnett, créateur de l'émission de télé-réalité Survivor. Une chasse au trésor avec 1 million de dollars à la clé pour le gagnant. C'est nouveau et c'est... sur Internet. Lancé aux États-Unis par AOL, filiale de Time Warner, ce jeu n'est pas encore arrivé en France mais sera présenté au MIP, à Cannes, en octobre. « AOL a pour ambition de devenir le premier portail de divertissement sur Internet », déclare Benjamin Faes, trente-quatre ans, directeur des services d'audience d'AOL France.

Ce choix stratégique de recentrage sur la production de contenus ­conduit la compagnie à renoncer, sauf aux États-Unis, à son métier de fournisseur d'accès à Internet. En France, AOL ­négocie la transition avec Neuf Cegetel, qui s'est porté acquéreur de son petit million d'abonnés, dont la moitié en haut débit. « AOL continuera d'alimenter en contenus un site cobrandé avec Neuf Cegetel et assurera également sa régie publicitaire en remplacement de TF1 », poursuit Benjamin Faes.

Doubler le nombre de visiteurs

AOL France édite aujourd'hui une quinzaine de chaînes thématiques, dont AOL Music, qui attire 2,7 millions de visiteurs par mois. Pour compléter sa palette, l'éditeur va lancer, avant la fin de l'année, AIMpages, un service communautaire sur le modèle de My­ space.com, et Uncut, une plate-forme de diffusion et de partage de ­vidéos de type Youtube ou Daily Motion. Un site people avec photos et vidéos en partenariat avec un groupe de presse, un site sur le positionnement de Guts et une chaîne d'actualités produite en interne sont également annoncés pour les prochains mois.

Le modèle économique d'AOL est résolument publicitaire. Mais pour compter sur ce marché de l'audience, AOL doit rapidement atteindre le seuil des 10 millions de visiteurs. Soit deux fois plus que les 5,5 millions de visiteurs uniques mensuels actuels. « Voilà pourquoi nous comptons prendre en régie des partenaires stratégiques, portails ou sites, à qui nous fournirons nos contenus », explique Benjamin Faes.

Envoyer par mail un article

AOL dans la bataille du contenu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.