Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les internautes convergent

28/09/2006 - par Cathy Leitus

Ipsos Média publie une étude sur les comportements médias convergents des consommateurs du Web.

Parmi les internautes de plus de 15 ans, 83 % ont au moins un comportement convergent occasionnel : un tiers d'entre eux lisent au moins une fois par mois la presse sur Internet, 27 % écoutent de la radio en direct depuis un ordinateur tandis que 16 % suivent des émissions de télévision en différé sur le site de la chaîne. Le podcasting radio et TV compte respectivement 8 % et 5 % d'adeptes, tandis que l'Internet mobile concerne 14 % des internautes.

L'étude menée par Ipsos Média en mai 2006, à paraître dans les prochains jours, apporte un éclairage neuf sur les comportements médias des internautes à l'ère de la convergence. « Avoir un comportement convergent, c'est consommer un média dans un support différent que le support d'origine », explique Arielle Dinard, directrice générale d'Ipsos Média. Mais l'institut ne s'est pas contenté de cette photographie. Afin de mieux cerner les internautes en tant que « consommateurs convergents », Ipsos a établi une typologie en sept profils, des plus néophytes aux plus experts.

Les néophytes (17 % des internautes). Seniors, CSP-, connectés au bureau depuis peu, ils n'ont aucun comportement convergent et, de ­manière générale, consomment peu les médias.

Les réfractaires (11 %). Plutôt ­seniors et femmes CSP +, ils ont une connexion professionnelle mais « détestent perdre leur temps sur Internet », vécu comme une « atteinte à la vie privée ».

Les distants (18 %) sont des occasionnels de l'Internet mobile et de la presse sur Internet, peu convaincus par l'intérêt de la convergence. Jeunes (moins de 35ans) ou vieux (plus de 65 ans), ils sont plutôt aisés et gros consommateurs de radio et de presse, notamment gratuite, professionnelle et people. Ils sont équipés d'un Black­berry et d'un enregistreur DVD de salon, mais rarement de l'ADSL.

Les convergents hors ligne (26 %), plutôt CSP- et âgés de 25 à 49 ans, se connectent exclusivement au ­bureau. Leur pratique convergente ne ­concerne pas (encore) le Web mais plutôt l'écoute de la radio sur la télévision. Ils ont un abonnement à TPS, lisent la presse télévision et informatique et regardent la télé-réalité

Les picoreurs (10 %) sont des jeunes (moins de 35 ans) et des actifs CSP +, gros consommateurs de presse et d'Internet au détriment de la télévision et de la radio. Friands de nouvelles technologies, ils ne convergent encore qu'occasionnellement. Mais surtout sur l'Internet mobile.

Les fans de la convergence (11 %) ­recrutent chez les hommes de moins de 35 ans. Ces jeunes pratiquent ­l'Internet mobile, écoutent la radio sur le Web et sur la télévision mais n'ont pas encore goûté au podcast télévisé. Technophiles, ils consacrent une part non négligeable de leur budget aux loisirs, à la culture et à l'esthétique, et sont gros consommateurs de tous les médias.

Les experts (7 %) ont intégré la ­convergence dans leur quotidien. Adolescents et hommes vivant plutôt en région parisienne, le podcast radio ou télévision, la téléphonie et la télévision par ADSL n'ont plus de secret pour eux. Leur appétit pour la convergence ne semble pas les avoir détournés d'une consommation traditionnelle des médias, assure Ipsos.

Envoyer par mail un article

Les internautes convergent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.