Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Libération cherche des investisseurs

02/11/2006 - par A.de R.

La banque Lazard, mandatée mi-juillet par Vittorio de Filippis, PDG de Libération, a jusqu'au 7 novembre pour trouver un remplaçant à Édouard de Rothschild dans le rôle de l'actionnaire de référence. ­Mission impossible ? Au sein de la Société civile des personnels de Libération, qui a opté pour le projet d'Edwy Plenel, on ne désespère pas de parvenir à dénicher 10 millions d'euros venant d'un investisseur intéressé par l'idée de prendre les rênes capitalistiques du journal. Ce serait aussi pour Rothschild une façon de se retirer en douceur. Ou tout au moins de devenir un actionnaire passif, alors que son projet considère qu'une centaine de rédacteurs sont suffisants (contre 138), à raison d'un article par jour et par journaliste. ­ Le projet Plenel, qui tablait sur une cinquantaine de suppressions d'emplois, une réduction de la pagination, une baisse des salaires et des RTT, n'a pas donc pas été jugé crédible.

Le rôle d'Alain Minc

Rothschild, qui a perdu 20 millions d'euros en dix-huit mois, mise sur une centaine de licenciements. Il semble en outre avoir été échaudé par Edwy Plenel dont il déplore « la candidature développée sur un mode conflictuel vis-à-vis des actionnaires » et les difficultés à fédérer. Réponse de l'intéressé : « Il y a deux explications. Soit elle est psychologique et anecdotique, donc superficielle. Soit elle est à chercher du côté de ceux qui font pression. Et là, il y a notamment Alain Minc qui se mêle directement du dossier Libération, et qui tout en étant président du conseil de surveillance du Monde, conseille Nicolas Sarkozy et le nouvel investisseur des médias, Vincent Bolloré. Ce n'est pas tout à fait ce que j'appelle une concurrence libre et non faussée. » Une nouvelle version du célèbre « Édouard m'a tuer » ?

Envoyer par mail un article

Libération cherche des investisseurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.