Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Gulli grandit, pas la TNT

16/11/2006 - par Bruno Fraioli

À l'exception de celle de la chaîne jeunesse, l'audience de la télévision numérique terrestre ne progresse curieusement pas.

C'est sans conteste la révélation des chaînes de la télévision ­numérique terrestre. Lancée il y a moins d'un an, Gulli, la chaîne jeunesse détenue par Lagardère et France Télévisions, s'installe à la cinquième place des programmes les plus regardés par les foyers équipés en TNT, selon Médiamétrie, qui a publié les audiences sur cet univers (soit 9,7 % de l'ensemble des foyers équipés TV) pour la période septembre-octobre 2006. Avec 4,1 % de part d'audience sur les 4 ans et plus, soit 0,6 point de mieux que lors de la dernière mesure (avril-juin 2006), Gulli démontre l'attente des foyers pour ce type de chaîne. « Nous sommes devant TMC sur les 4 ans et plus, se félicite Emmanuelle Guilbart, sa présidente. Cela valide notre positionnement famille. »

Toutefois, ce succès cache aussi une baisse générale des chaînes de la TNT depuis la dernière vague. La durée d'écoute moyenne quotidienne par individu des foyers équipés TNT perd 12 minutes, à 3 h 17, et se situe maintenant au niveau d'un foyer TV « normal ». Plus gênant : les audiences cumulées, c'est-à-dire le pourcentage de personnes ayant regardé la chaîne au moins une fois dans la journée, sont également en baisse. « Rien n'explique concrètement ce phénomène, avoue Philippe Nouchi, directeur des études audiovisuelles de ZenithOptimedia. Malgré les investissements consentis dans les grilles de certaines chaînes de la TNT, l'audience n'évolue pas. »

Effet programmes

La réponse se trouve peut-être du côté des chaînes « historiques » dont la part d'audience, appelée logiquement à décroître, reste stable, passant de 78 % à 78,5 %. « C'est sans doute lié à un effet programmes de ces chaînes, qui ont renouvelé leurs grilles face à la concurrence de la TNT », poursuit Philippe Nouchi, qui souligne aussi la surperformance d'Arte et France 5 sur la TNT. « La rentrée est aussi une période forte en termes d'offre pour les chaînes hertziennes », explique Thomas Valentin, vice-président de M6.

www.mediametrie.fr

Envoyer par mail un article

Gulli grandit, pas la TNT

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies