Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Croix cultive sa différence

24/11/2006 - par M.S.

Parce que nous allons bien, il fallait penser à évoluer », sourit Dominique Quinio, la directrice de La Croix, l'un des rares quotidiens français qui peut se targuer de voir ses ventes progresser de 15 % depuis 1999 (diffusion France payée de 95 191exemplaires, selon l'OJD 2005-2006) tout en préservant l'équilibre de ses comptes... Avec la nouvelle formule, en kiosques depuis le 20 novembre, l'équipe du groupe Bayard, qui a déboursé 500 000 euros, n'a donc pas opté pour une « révolution », mais pour « un approfondissement ».

Parmi les changements les plus visibles recommandés par l'agence Rampazzo, la couleur d'accompagnement n'est plus le bleu, « trop froid », mais le bronze. Si la pagination est inchangée, le rythme du journal est modifié, avec une alternance d'articles longs et courts ainsi que des repères. Il s'agit d'un « journal calme, ordonné, accessible », selon Dominique ­Quinio. Et pour rester fidèle à sa ­volonté de prendre du recul par rapport à l'actualité, La Croix se dote d'un nouveau cahier baptisé « Autrement dit », qui s'ouvre par une page de reportage ou un portrait, se poursuit par des débats ainsi que par une nouvelle rubrique intitulée « Que sont-ils devenus ? ». Quant au cahier « Religion&Spiritualité » du samedi, il s'étoffera, afin de remplir une mission de « formation » des générations plus jeunes.

L'objectif du groupe est de continuer à présenter « une actualité autrement ». C'est autour de ce thème qu'a été imaginée la campagne de communication signée Small is beautiful, avec des accroches comme « Quand l'info sort du rang, c'est dans La Croix ».

Envoyer par mail un article

La Croix cultive sa différence

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.