Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jack Bauer se syndicalise

24/11/2006 - par Bruno Fraioli

Syn.tv monte une opération de syndication avec dix chaînes locales. Premier programme, la série 24 Heures chrono.

Jack Bauer reprend du service en régions. Le héros de la série américaine 24 Heures chrono sera, dès janvier 2007, la vedette des grilles de dix chaînes locales hertziennes : Canal8 (Le Mans), TLM (Lyon), TV Tours, LCM (Marseille), TLT (Toulouse), TV7 (Bordeaux), Télé Grenoble, Clermont 1ère, Télé Miroir (Nîmes) et Canal 32 (Troyes). Ces télévisions régionales ont accès à ce programme prestigieux grâce à un système de syndication utilisé couramment en radio, mais encore nouveau pour la télévision en France. L'aspect technique est géré par ­Syn.tv, une société récemment créée dont l'objectif est justement de monter ce type d'opération. « Nous croyions en ce système de "barters" [troc], très populaire aux États-Unis et en Italie, explique Gilles Camouilly, directeur général de Syn.tv. Mais, en France, il n'existait pas jusqu'à lors de réseaux de chaînes locales. »

Partage horaire

Concrètement, Syn.tv a acquis les droits de diffusion de la première saison de la série auprès de son producteur, la société américaine Fox. Et met gratuitement ces droits à disposition des chaînes locales. Charge à ­Syn.­tv de rentabiliser son investissement par la publicité qu'elle vend, par l'intermédiaire de la régie TLR. De leur côté, les chaînes se sont contractuellement engagées à diffuser la série et ses écrans publicitaires dans certaines conditions, notamment à des jours et des cases ­horaires définis.

L'espace publicitaire est vendu par offres commerciales, dont le ticket d'entrée s'élève à 15 000 euros pour six spots hebdomadaires pendant quatre semaines. Le coût du partenariat de la série se monte à 50 000 euros. Les chaînes conservent 20 % de l'espace pour une commercialisation locale. « Il s'agit d'un premier essai, souligne Gilles Camouilly. Nous allons maintenant analyser les ­besoins des chaînes en termes de programmes et mieux caler le mécanisme avec elles. »

Envoyer par mail un article

Jack Bauer se syndicalise

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.