Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Star Ac version Maghreb

30/11/2006 - par Anne-Lise Carlo

En décembre démarrera la Star Ac Maghreb. Endemol y réunira des candidats issus des pays de la région et des Maghrébins installés en France. Une chaîne, Nessma TV, sera lancée pour l'occasion.

Août 2006, le long de l'avenue Habib Bourguiba, à Tunis. Les affiches annonçant le casting de la Star Ac Maghreb interpellent la jeunesse tunisienne. « Ça va être incroyable, cette émission. On va enfin pouvoir devenir des stars », lance Khalid, vingt-trois ans. Le jeune public regardait déjà massivement les Star Ac française et libanaise. Misant sur ce public potentiel, les frères Karoui, publicitaires tunisiens de renom, s'apprêtent à lancer en décembre (lire l'encadré) la première Star Ac « maghrébine » réunissant des candidats tunisiens, marocains, algériens, libyens et des Maghrébins installés en France. Plus de 16 000 personnes se sont présentées aux castings organisés dans la région et à Paris.

Un programme familial surveillé

Nébil et Ghazi Karoui ont en effet acheté les droits de la Star Academy à Endemol, et sa diffusion se fera par l'intermédiaire d'une chaîne lancée pour l'occasion, Nessma TV. Dans un paysage audiovisuel en plein éveil, ce premier programme produit au Maghreb fait parler de lui. « Même si l'émission sera réalisée en Tunisie, elle ne sera pas tunisienne. Depuis vingt ans, notre groupe de communication, Karoui and Karoui World, travaille autant avec le Maroc, l'Algérie que la Tunisie. Pour nous, qui avons une mentalité maghrébine, cela semble naturel », explique Nébil Karoui, directeur exécutif. Pour faire vivre ce concept « maghrébin », une langue arabe commune, sorte d'espéranto maghrébin composé de 600 mots, a été créée afin que les téléspectateurs des différents pays puissent comprendre les candidats de la Star Ac et les programmes de Nessma TV. « C'est un concept qui peut marcher, estime Pascal Josèphe, directeur du cabinet International media consultants associés (Imca). Les candidats maghrébins qui ont participé à la Star Ac française, comme la Marocaine Sofia, ont déjà montré qu'ils avaient un public local. Cette fois, il peut se développer un engouement national autour des candidats. Les Marocains vont voter pour les Marocains et ainsi de suite. »

Mais si la Star Ac Maghreb est bien un produit estampillé Endemol, les règles de l'émission ont été changées, région de diffusion oblige. « Cela doit être fidèle à la culture et aux traditions de nos pays, précise Nébil Karoui. Les candidats participent à l'émission dans une logique de travail et non d'amusement ! » Ici, donc, pas de bruits suspects dans les buissons ou de discussions nocturnes sous la couette, aucune caméra posée dans les chambres et les salles de bains... Et pour éviter toute tentation, garçons et filles ne seront pas hébergés au même endroit. Par ailleurs, le règlement précise bien qu'« aucun décolleté, aucune jupe courte, ni aucun ventre apparent ne seront tolérés ». Samy Ghorbal, journaliste à Jeune Afrique explique : « Avec la Star Ac Maghreb, les frères Karoui visent un public familial. À plusieurs reprises, le comportement de certains candidats de la Star Ac libanaise a suscité des polémiques. Ils veulent éviter ce genre de débordements. » Les autorités politiques des différents pays surveilleront, en effet, de près le programme.

Par ailleurs, la chaîne Nessma, dont le signal de diffusion sera émis depuis la France « pour des raisons techniques », n'a pas prévu de programmes d'information dans sa grille. De la musique, des séries, du cinéma et des débats de société « gentils », voilà le futur contenu de la chaîne. « C'est clair que ce sera plus M6 qu'Arte ! », lance Samy Ghorbal. Souhaitant éviter les polémiques, Nébil Karoui décrit Nessma TV comme « une chaîne de divertissement dont le but est de promouvoir la culture maghrébine ». Les frères Karoui possèdent déjà un label de production musicale qui regroupe plus de soixante artistes. La Star Ac, et plus largement Nessma, serviraient ainsi de vitrine pour ces artistes maghrébins, mais des stars françaises seront aussi invitées sur le plateau de l'émission.

Envoyer par mail un article

La Star Ac version Maghreb

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.