Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TPS + Canal + = 3840 - 171

18/01/2007 - par A. de R.

Les syndicats du nouveau Canal + France comptent mettre à profit les onze semaines qui leur sont accordées pour négocier le départ de 171 salariés.

Si Canal + est l'acquéreur de TPS, ses salariés pourront difficilement se sentir en terrain conquis. Sur les 3 840 personnes du nouveau groupe issu de la fusion, les 171 postes à plein-temps supprimés concerneront surtout le groupe de Bertrand Méheut. « C'est beaucoup plus lourd pour Canal +, note Francis Perrin, délégué FO. À partir du 19 janvier, nous avons onze semaines pour minimiser l'impact de ce plan. Nous souhaitons garder le maximum de monde et n'aboutir à aucun départ contraint. » Ce refus des licenciements secs risque de se heurter à la faible marge de manoeuvre de la direction de Canal +, si elle veut garder ses objectifs de quadruplement de la rentabilité d'ici à cinq ans.

Suppression de chaînes

Depuis deux ans, Bertrand Méheut avait anticipé le rapprochement avec TPS en gelant les embauches en CDI. Aussi, le groupe considère que si 171 salariés doivent partir, le sureffectif réel est de 364 postes, une moitié d'entre eux étant occupée par des CDD ou des intérimaires.

La réorganisation se traduira aussi par la suppression de chaînes « doublons » telles TPS Foot et sept chaînes cinéma. Une plate-forme commerciale commune sera créée, même si TPS et CanalSat subsisteront dans un premier temps. Canal + entend conserver les salariés de TPS, distingués par une agressivité commerciale de « challenger ». L'ampleur du train d'économies exigé sera aussi fonction de la renégociation des accords de diffusion avec Astra (CanalSat) et Eutelsat (TPS). Un appel d'offres est en cours.

Envoyer par mail un article

TPS + Canal + = 3840 - 171

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.