Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les musicales partent à la pêche aux voix

18/01/2007 - par Muriel Signouret

Skyrock, NRJ, Le Mouv' ou encore Europe 2 se mobilisent pour que leurs auditeurs s'impliquent dans le débat présidentiel.

Aux urnes citoyens », assène une chanson de Steff Tej' diffusée sur les antennes. Les radios généralistes ne sont pas les seules à fourbir leurs armes pour couvrir l'élection présidentielle. Skyrock, ­Europe2, Le Mouv' ou encore NRJ s'engagent elles aussi dans la campagne et revendiquent sans vergogne une responsabilité citoyenne en invitant les jeunes au débat... et au vote. Europe2 a été la première station musicale à se lancer dans l'arène. En octobre dernier, la radio de Lagardère, en partenariat avec Le Journal du dimanche (titre du même groupe), a mis en ligne un blog baptisé Génération 2007. Espace d'information sur l'élection et les candidats, ce blog est surtout l'occasion de donner la parole aux 18-35 ans. « Leurs préoccupations seront ensuite relayées, dans les semaines à venir, par une émission hebdomadaire au cours de laquelle les candidats pourront répondre aux interrogations des jeunes », explique Marc Dedonder, directeur d'Europe 2.

Simple lieu d'expression ou volonté pédagogique

Skyrock s'est activée fin 2006 avec une campagne nationale diffusée sur son antenne à partir du 11 décembre, intitulée « Bouge ton vote ». Objectif : inciter ses auditeurs, grâce aux messages de Diam's et de Sinik, à aller s'inscrire sur les listes électorales. Pour la station de Pierre Bellanger, cet engagement politique n'est pas nouveau : depuis cinq ans, chaque fois avant les élections, Skyrock milite contre l'abstention. De leur côté, NRJ et Le Mouv' ont diffusé des reportages sur l'importance d'obtenir sa carte d'électeur. « À trois jours de la clôture des inscriptions sur les listes électorales, nous diffusions un message dans tous nos flashs », insiste Yann Carpier, directeur de l'information du groupe NRJ, qui réfléchit encore à la suite à donner à cette opération : « Il nous faudra respecter la contrainte du temps de parole donné aux candidats tout en gardant à l'esprit que nous sommes avant tout une radio musicale. De fait, nous allons vraiment nous focaliser sur le second tour, tout en incitant nos auditeurs à aller voter dès le premier tour. »

Pierre Bellanger n'entend pas, pour sa part, mettre en place de dispositif particulier, même si « Skyrock répercutera les propositions des principaux candidats sur les préoccupations des jeunes générations ». Pour lui, « Skyrock est un lieu d'expression, via sa musique ou la libre antenne de Difool. S'il y a des choses à dire durant cette campagne, elles seront dites. Notre vocation n'est pas de faire de la ­pédagogie ou de donner des orientations. »

Autre son de cloche au Mouv', où la rédaction veut donner des clés pour décrypter les enjeux de l'élection. Fin janvier, la radio mettra en place une batterie de chroniques, telles que des portraits de candidats, une revue des blogs ou encore des reportages sur de jeunes militants. Avec le magazine Phosphore, la radio publique a lancé le 17 janvier un blog présidentiel sur ­lequel seront diffusés ces reportages et tout ce qu'il faut savoir sur la campagne. Une fois par mois, le Buzz info, en partenariat avec le magazine Citato, sera consacré à un candidat chargé de répondre aux questions des auditeurs. « On sent néanmoins beaucoup de frilosité de leur part à venir se confronter aux questions souvent dures et directes des jeunes », observe Isabelle ­Delaude, rédactrice en chef de la station, pour qui « il est aujourd'hui essentiel de déployer de gros efforts sur cette campagne, au risque de passer à côté de notre mission ». Les radios jeunes ont elles aussi tiré les leçons du 21 avril 2002.

www.generation2007.fr

www.presidentielles.lemouv-phosphore.com

Envoyer par mail un article

Les musicales partent à la pêche aux voix

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.