Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La ménagère, nouvelle cible de TMC

18/01/2007 - par Bruno Fraioli

La chaîne monégasque veut rajeunir et élargir son audience en installant des séries américaines en soirée, sans faire fuir les vieux habitués méridionaux.

Début octobre 2006, Étienne Mougeotte, le vice-président de TF1, annonçait la couleur : TMC, dont la Une est coactionnaire, doit être « la cinquième chaîne généraliste » derrière TF1, France 2, France 3 et M6. Le nouveau directeur général de TMC, Fabrice Bailly, s'inscrit donc dans cet objectif. Sous son impulsion, la grille de la chaîne a été profondément modifiée début novembre. Contrôlée à parité (40 %) par TF1 et AB, le reliquat (20 %) appartenant à l'État monégasque, TMC cherche à rajeunir son audience. « La programmation est actuellement plutôt tournée vers les plus de trente-cinq ans, indique Fabrice Bailly. Nous allons tenter d'être plus efficaces sur la cible des ménagères de moins de cinquante ans. Nous avons de grosses ambitions. »

Changement de ligne éditoriale

Pour cela, TMC compte sur les productions américaines, notamment les séries : Derniers recours et Esprits criminels, déjà diffusées sur TF1, s'installent respectivement le mercredi et jeudi, à 20 h 45. Le lundi soir, les films du patrimoine français, souvent en noir et blanc, laissent la place à des « blockbusters », des superproductions américaines comme Le Fugitif, Air Force One ou Le Flic de San Francisco. La grille joue aussi l'événementiel, avec Domino Day et la version nouvelle et hebdomadaire de Saga, le magazine people de Flavie Flament.

« Il s'agit d'un changement de ligne éditoriale », affirme Fabrice Bailly, qui assure toutefois ne pas tout bousculer : « Les séries anciennes, comme Starsky et Hutch, sont retirées, mais il n'y a pas de rupture. » Ainsi, les héros cultes de TMC (Miss Marple, Hercule Poirot ou Inspecteur Frost) ne quittent pas l'antenne. La difficulté de TMC, reçue par 13 millions de foyers, est de séduire les nouveaux téléspectateurs de la TNT sans se couper des plus anciens, habitués à suivre la chaîne sur le câble ou en hertzien analogique... sur la Côte d'Azur.

Envoyer par mail un article

La ménagère, nouvelle cible de TMC

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.