Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les chaînes locales trouvent leur public

01/02/2007 - par Muriel Signouret

Avec 11% d'audience cumulée selon la dernière étude Médiamétrie, publiée mi-janvier, les nouveaux acteurs du PAF séduisent de plus en plus les annonceurs nationaux.

L'année 2006 est un bon millésime pour les chaînes locales. La dernière vague de l'étude Médialocales de l'institut Médiamétrie, qui a mesuré l'audience de 27 d'entre elles, les crédite de 11 % d'audience cumulée, un résultat stable par rapport à l'année précédente mais qui place ces chaînes devant France5 (8,3 %) et même sur les talons de Canal + (11,7 %). Pas mal pour des télévisions souvent taxées d'amateurisme ! D'autant que ce score devrait s'améliorer avec la création de nouveaux carrefours d'audience.

Avec la syndication de programmes, qui se concrétisera le 29 janvier par la diffusion de la série 24 Heures chrono sur 10 chaînes locales, le prime-time, qui se situe actuellement entre 18 h et 21 h, pourrait être élargi au reste de la soirée. « Cette première expérience, inspirée notamment de ce qui se passe outre-­Atlantique, devrait permettre d'allonger la durée d'écoute des chaînes, attirant ainsi de nouveaux annonceurs », pronostique ­Cédric Gérard, directeur général de TLR Régies associées, la structure chargée de commercialiser les écrans publicitaires de 33 télévisions locales auprès des grands comptes. Déjà, les annonceurs nationaux s'intéressent de plus en plus à ces nouveaux acteurs. Après avoir récolté près de 2 millions d'euros auprès d'eux en 2005, TLR a réuni 7 millions d'euros en 2006 et vise un chiffre d'affaires publicitaire compris entre 16 et 17 millions d'euros cette année.

La reprise sur la TNT va élargir l'audience

Un dynamisme commercial avant tout lié à l'envergure de certaines chaînes, qui deviennent des acteurs majeurs de leur région, à l'instar de LCM à Marseille (qui a enregistré une audience cumulée de 19,3 % dans la dernière vague Médialocales) ou de Télé Grenoble. « Cette tendance va s'accélérer grâce au passage des chaînes sur la TNT, ce qui leur permettra d'élargir considérablement leur bassin d'audience », explique encore le directeur général de TLR. Selon les estimations, le bassin d'audience de ces chaînes, qui est actuellement de 10 millions d'individus en cumulé, pourrait atteindre 20 à 27 millions de personnes. Une spectaculaire progression suspendue néanmoins au lancement d'une chaîne locale à Paris sur la TNT fin 2007.

Envoyer par mail un article

Les chaînes locales trouvent leur public

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.